Mascara - 08- La guerre de libération


Mascara, Zahana se souvient d’Ahmed Zabana

Sous le haut patronage du président de la République Abdelaziz Bouteflika, la wilaya de Mascara vient de célébrer le 50e anniversaire de la mort du martyr Ahmed Zabana dit «Zahana» qui fut exécuté, à la guillotine, le 19 juin 1956 à la prison Serkadji, dans la Casbah d’Alger, à l’âge de 30 ans. Cette année, pour commémorer cet évènement, les autorités locales de la wilaya de Mascara à savoir; la direction de la Culture ainsi que la direction des Moudjahidine ainsi que les moudjahidine de la ville Zahana ont élaboré un riche programme culturel et historique d’une grande dimension qui s’est étendu du 13 au 19 juin. Le premier jour a été marqué par l’ouverture de ce festival par le directeur des Moudjahidines, à la salle des fêtes de Zahana, puis ce furent des conférences sur l’histoire données par des professeurs universitaires d’Oran et de Mascara, sous différents thèmes: «le militantisme révolutionnaire», «la volonté des hommes», «Ahmd Zabana, l’homme fort»... etc. comme il a été également programmé des expositions de photos, de tableaux de peinture, des concours à caractères: culturel et historique; sans oublier la caravane de projection des films révolutionnaires qui est passée dans plusieurs villes de la wilaya ainsi que la remise de prix à certains comédiens et personnages du cinéma algérien à l’image de Sidi Ali Kouiret et Saboundji et au réalisateur Lamine Merbah. La journée du 18 juin a été honorée par la présence du ministre des Moudjahidines qui a visité plusieurs sites historiques de la région. Cette dernière journée du 19 juin a été marquée aussi par une soirée musicale, avec la participation de plusieurs chanteurs venus de tous les coins du pays à l’image de Zakia Mohamed, Nadia Benyoucef, Chaba Yamina, Abdelmadjid Meskoud, Abdelkader Chaou et autres, sans oublier la troupe comédienne «El-Amdjad» d’Oran et le blagueur Bessam.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)