Tipaza - Maritime, ports, navires ...


Marine marchande : Formation des auditeurs

C’est au niveau de l’Institut supérieur maritime (ISM) de Bou Ismaïl, wilaya de Tipaza, que s’est clôturé hier, le 6e cours régional sur la formation des auditeurs francophones, en présence du directeur général de la marine marchande du ministère des Transports.

En plus de l’Algérie, onze pays étaient représentés lors de ce cycle de formation. Il s’agit du Cameroun, du Congo, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, de la Guinée, du Madagascar, du Maroc, de la Mauritanie, du Sénégal et de la Tunisie. L’objectif de cette formation, inhérente au management de qualité au profit de l’administration maritime, consiste à mettre en place les normes internationales nouvelles dans la gestion des navires, des ports et de la côte pour hisser chacun de ces pays au stade d’une véritable nation maritime. Fuazudeen Michar, représentant de l’OMI, a mis l’accent dans son intervention sur la stratégie de son organisation dans la mise à niveau des méthodes de gestion au sein de chaque administration maritime ainsi que la coopération entre chaque pays pour renforcer la promotion et la prévention dans la sécurité et la sûreté maritimes. Il a, par ailleurs, reconnu les efforts entrepris par l’Algérie en matière de coopération avec l’OMI. M. Rezzal, directeur général de la marine marchande, avait insisté sur l’utilité de ces cours régionaux d’auditeurs qui aident les pays concernés à identifier les insuffisances au sein de leur administration maritime dans la mise en œuvre des directives de l’OMI. Ce programme facultatif de formation d’auditeurs avait été adopté par l’assemblée lors de la 24e session ordinaire de l’OMI.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)