Algérie - A la une


Manchester United : Ferguson loue Giggs et critique Nani

Manchester United : Ferguson loue Giggs et critique Nani
Van Persie : « Entre Wenger et Ferguson, il n'y en a pas un au-dessus de l'autre .»
Manchester United pensait tenir sa victoire sur le terrain de Chelsea, mercredi en Coupe de la Ligue anglaise. Mais les Red Devils ont concédé l'égalisation sur un penalty d'Eden Hazard à la 94e minute, consécutivement à un ballon perdu par Nani, avant de perdre le match 5-4 aux prolongations. Un scénario qui a fortement déplu à Sir Alex Ferguson : «On contrôlait le match mais on leur donne le ballon sur leur troisième but. C'est dommage. Il fallait juste garder le ballon et Nani a voulu jouer. On ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. Si Nani avait amené le ballon au poteau de corner, on aurait gagné», a-t-il déploré. Le boss mancunien a été plus élogieux au sujet de Giggs : «Si vous menez 3-2 dans les dernières secondes, vous devez gagner. Après ça, cela a été dur pour nos jeunes joueurs pendant la prolongation. Nous avons très bien joué, Giggs a été incroyable. Il a joué 120 minutes à 39 ans. Il est un exemple pour tous les joueurs. Mais c'est décevant d'être éliminés ainsi», a regretté Sir Alex Ferguson.
Van Persie : « Entre Wenger et Ferguson, il n'y en a pas un au-dessus de l'autre »
Robin Van Persie, parti du club londonien cet été pour rejoindre les Red Devils, a été interrogé sur les qualités de son actuel manager, Sir Alex Ferguson, ainsi que son mentor à Arsenal, Arsène Wenger. Et avant le match entre les deux formations demain, le buteur néerlandais de 29 ans n'a clairement pas fait de jaloux. « Je suis l'un des rares joueurs qui a la chance de pouvoir juger le travail de Sir Alex et d'Arsène. Cela restera comme un immense privilège de ma carrière d'avoir joué dans des clubs avec de tels managers. Ce sont tous les deux des légendes, des entraineurs de classe mondiale et il n'y en a pas un au-dessus de l'autre. En tant que footballeur, j'ai pu voir comment ils travaillaient sur le terrain, à l'entrainement, au sein du club et en dehors du terrain. J'ai passé des moments fantastiques avec Arsène, et je vis maintenant cela avec Sir Alex. Mais j'admire surtout leur volonté d'être au club pour longtemps, et de faire passer l'intérêt du club avant tout », a expliqué un Robin Van Persie surtout désireux de ne froisser personne dans cette question délicate, lui qui porte le maillot de Manchester United après huit années fructueuses avec Arsenal.
Wenger : « j'espère que Van Persie sera accueilli avec respect »
Une véritable réaction exemplaire de la part d'Arsène Wenger. Parti cet été à Manchester United, l'attaquant néerlandais Robin Van Persie (29 ans, 9 matchs et 7 buts en Premier League cette saison) retrouvera demain le club d'Arsenal, avec lequel il a signé tant d'exploits. Mais les supporters ont la mémoire courte, et l'entraîneur des Gunners Arsène Wenger craint que ceux d'Arsenal qui feront le déplacement ne se montrent hostiles à l'égard de leur ancien chouchou. "J'espère qu'il sera accueilli avec respect. Il a joué huit ans pour nous et il a fait du très bon travail. Je veux qu'il soit respecté", a réclamé le technicien français sur Sky Sports. Le vrai retour de Van Persie à l'Emirates Stadium aura lieu, lui, fin avril.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)