Alger - Revue de Presse


MAGHNIA Plus 40 kg de kif traité saisis



Le trafic du kif semble se poursuivre dans la région ouest du pays, notammentau niveau des frontières algéro-marocaines. Des filières où les réseauxspécialisés semblent se multiplier pour «empoisonner» la société, mais c'étaitsans compter sur la vigilance des services de sécurité. Ces derniers neménagent en effet aucun effort pour lutter contre ces filières et réseaux.Le dernier coup de filet remonte à la soirée de vendredi, où pas moins de40 kilogrammes de kif traité ont été saisis par les éléments de la brigade degendarmerie nationale de Maghnia. Cette quantité de drogue a été découvertelors de la fouille d'un véhicule de marque Renault 25 dont le chauffeur a prisla fuite, rapporte un communiqué rendu public par la cellule de communicationdu commandement de la gendarmerie nationale. En effet, agissant sur une information faisant «état du passage d'unnarcotrafiquant à bord d'une voiture, les gendarmes de la compagnie de Maghniaont mis en place un dispositif de barrages et de patrouilles au niveau de toutela circonscription». Ainsi, poursuit le communiqué, à 22 heures, alors que le véhicule signaléavait été repéré à hauteur du village Ouaser, une patrouille a été aussitôtdépêchée sur les lieux. La fouille de la voiture a permis de découvrir 40,5 kgde kif traité. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie deMaghnia pour identifier le narcotrafiquant qui a pris la fuite.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)