Tlemcen - Enseignement Supérieur (universitaire)


Maghnia, L’annexe universitaire prête pour la prochaine rentrée ?



Pour les Maghnaouis la prochaine rentrée scolaire sera quelque peu particulière à cause de la nouvelle infrastructure dont s’est dotée Maghnia en l’occurrence l’annexe universitaire de 1.000 places pédagogiques et de 500 lits.

Même si la réalisation de celle-ci connaît apparemment un léger retard, elle est, d’ores et déjà, programmée par les responsables universitaires pour accueillir les étudiants pour cette rentrée. 4 différentes formations y seront dispensées dans un premier temps dont 3 graduées de longues durée (licence) et une graduée de courte durée. On citera respectivement le droit, le tronc commun sciences commerciales, les langues et la littérature arabe et l’informatique de gestion. C’est-là une réalisation qui va permettre aux étudiants de cette région d’extrême ouest de s’affranchir des différentes contraintes causées par l’éloignement et qui empêchent certains étudiants d’intégrer l’université d’autant plus que les potentialités reflétées par les bons résultats au baccalauréat sont très importantes. Pour ne citer que la cuvée 2005/2006, c’est l’ultime lycée et le plus reculé de la wilaya en l’occurrence celui de Marsa Ben M’hidi qui a décroché le taux de réussite le plus élevé avec 63,46% pour un taux de wilaya de 40,34%, suivi par celui de Ghazaouet et de Bab El-Assa. Avec ces 3 exploits de la région extrême ouest ainsi que d’autres performances, tout semble légitimer et justifier l’implantation de cette annexe universitaire dans cette zone frontalière. En effet, en plus de l’honorable taux de réussite atteint chaque année dans cette région, d’autres prouesses sont à ajouter à son actif telle cette année la meilleure moyenne (17,40) qui est revenue à une élève de Ghazaouet. Par ailleurs, on signale une nette régression dans certains lycées tel celui de Moufdi Zakaria à Maghnia où, malgré l’importance du nombre de ses candidats, le résultat s’est avéré médiocre avec aucune mention «bien» et encore moins celle «très bien».

 





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)