M'sila - A la une


M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra

La dépouille du poète et chercheur algérien Ayache Yahiaoui a été inhumée vendredi après-midi dans le cimetière de Sidi Ahmed Ben Belkacem à Ain Khadra (wilaya de M'sila), sa ville natale, dans le recueillement.De nombreuses personnalités du secteur de la culture, du milieu littéraire, les autorités locales, ainsi que les proches du défunt ont assisté à l'enterrement ainsi qu'une foule nombreuse de citoyens et d'amis venus de plusieurs régions du pays.
Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a évoqué avec émotion le défunt, via son compte Twitter, en écrivant : "Avec le départ de Ayache, le poète, l'écrivain, le chercheur une bougie ayant illuminé le monde de la culture en Algérie pendant des décennies s'est éteinte. Mais les hommes s'en vont et leur empreinte demeure et celle de Ayache restera gravée dans la mémoire culturelle algérienne".
Le poète et chercheur algérien Ayache Yahiaoui, décédé lundi à Abu Dhabi (Emirats arabes unis) à l'âge de 63 ans, travailla dans le domaine de la presse depuis les années 1990, avant de partir aux Emirats arabes unis, où il occupa le poste de rédacteur en chef du service culturel d'un journal local, en plus de son travail de recherche en patrimoine dans plusieurs institutions gouvernementales émiraties.
Auteur de plusieurs ouvrages de poésie et de recherches dans les domaines littérature et culture populaire, le défunt décrocha également de nombreux prix, dont "El âwis" de la création littéraire à Dubaï en 2015.
Ayache Yahiaoui publia notamment "Taamoul fi ouadjh Athaoura" (1982), "Achek El Ardh wa El Sounboula" (1986) et "Kamar Echay" (2008).





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)