Algérie - Revue de Presse


M?kira

Poste restante Située à l?extrémité sud-ouest de la wilaya, la commune de M?kira, dont la population avoisine les 26 000 âmes, est encore loin de connaître les fruits du progrès. Au demeurant, cette localité au relief montagneux n?est traversée par aucune voie de communication importante. Le problème de l?acheminement du courrier par Algérie Poste est vécu avec acuité. « Plusieurs jeunes devant se présenter pour un concours, ou pour un emploi, n?ont reçu leurs convocations que plusieurs jours en retard, voire des mois », nous confie-t-on. La livraison du courrier entre Thighilt Bouguenni et Tizi Ghennif ne se fait qu?une ou deux fois par semaine. De nombreux villageois ont choisi quant à eux d?adresser leur courrier à la poste de Tizi Ghennif où ils ont loué des boîtes postales à raison de 400 à 500 DA par an. « Cela fait maintenant une vingtaine d?années que je possède une BP à Tizi Ghennif . Là au moins, je sais que mon courier est en sécurité », nous déclare Mohamed, fonctionnaire de son état. Par ailleurs, si auparavant le courrier était distribué à travers les nombreux villages et hameaux par deux facteurs, actuellement et depuis deux années, ce travail est effectué par un agent affecté par l?APC dans le cadre de l?IAIG. Aussi, le paiement du mandat au domicile de l?intéressé ne peut plus se faire car l?agent de l?APC n?y est pas habilité. Ce qui contraint donc les retraités souvent impotents à se déplacer jusqu?à la poste pour récupérer leur pécule. Par ailleurs, la poste de Thighilt Bougueni ne possède aucune ligne téléphonique pour espérer l?installation d?un visu pour l?encaissement des chèques.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)