Oran - Revue de Presse


Lutte antiacridienne



Vaste campagne de sensibilisation Une vaste campagne de sensibilisation a été entamée par les éléments des services agricoles, la chambre d?agriculture et l?institut régional de protection des végétaux de Messerghine, dans les 26 communes de la wilaya d?Oran, par l?entremise de cellules de suivi mises en place à l?intention des agriculteurs et des fellahs. Cette démarche a été initiée en complément de la campagne de sensibilisation lancée depuis le week-end dernier à travers les ondes radio. En effet, des émissions de sensibilisation et de vulgarisation sont émises régulièrement pour faire circuler l?information dans le milieu des agriculteurs sur le risque d?infestation du criquet pèlerin dans la wilaya d?Oran. L?objectif de cette campagne est de rassurer les concernés en leur faisant prendre conscience que le risque d?infestation, même s?il est omniprésent, reste cependant minime, selon des responsables. « Le criquet pèlerin est maintenant en phase de retour, c?est-à-dire qu?il est en voie d?effectuer son retour vers l?Afrique noire ; donc il n?avancera plus vers le Nord », selon ces mêmes responsables. Selon les affirmations d?un ingénieur de l?institut régional de protection des végétaux de Messerghine, « les criquets qui ont été vus dans les wilayas des Hauts-Plateaux sont des criquets marocains ou des sauterelles. C?est un genre beaucoup moins dangereux que les criquets pèlerins constatés dans les wilayas du Sud du pays et dont les effets sont dévastateurs. L?opération de lutte dans ce cas est beaucoup plus simple et efficace. » Néanmoins, les agriculteurs sont invités à signaler toute présence de criquets dans leur champ, même insignifiante, aux cellules de suivi installées au niveau de leur commune. Rappelons par ailleurs qu?un poste de commandement de wilaya est en contact permanent avec une cellule de suivi au niveau de la DSA qui, à son tour, est en relation avec les différents délégués communaux qui sont prêts à intervenir avec des équipements constitués de pulvérisateurs et de pesticides importants. L?opération de recensement du matériel de lutte chez les agriculteurs montre que ces derniers sont dotés de 240 équipements individuels.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)