Sidi-Belabbès - Revue de Presse


Lotfi Attar

« Je suis vivant ! » A l?issue du décès d?Ahmed Réda Attar qui n?est autre que le frère de Lotfi Attar, le grand guitariste du groupe Raïna Raï disparu le 11 novembre 2004, à Sidi Bel Abbès, des suites d?une longue maladie, l?information a été relayée par la télévision et autres radios nationales et FM. Cependant, un quiproquo est venu l?émailler. Une méprise homonyme de la fratrie Attar a donné pour mort le leader de la célèbre formation de la Mekerra. Contacté par téléphone, hier, Lotfi Attar, bel et bien vivant, désagréablement surpris par cette « rumeur-intox » nous confiera : « Je ne sais pas qui a donné cette information. Et puis, je rentre, aujourd?hui, à Alger... ». En effet, Lotfi Attar devait parrainer une résidence avec des jeunes talents en dispensant une master class. Quant au défunt, Ahmed Réda Attar, il faisait partie du premier line-up de Raïna Raï et Amarna. Il faut noter que par le passé, il y a eu déjà des précédents avec Hasni, Hasnaoui, Khaled, Saliha Saghira, Skandrani...

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)