Constantine - A la une


Lorsque l'efficacité vient à manquer JS Kabylie

Lorsque l'efficacité vient à manquer JS Kabylie
Tout le monde s'accorde à dire que la JSK ne méritait nullement sa dernière défaite à Bologhine.
Tant elle méritait au moins le point du nul, comme ce fut le cas lors de ce hold-up du CRB à Tizi Ouzou. Il reste que les Canaris ont souffert du manque d'efficacité de leur ligne offensive. Certes, ils ont une nouvelle fois fait preuve de beaucoup d'abnégation et surtout fait le match qu'il fallait, mais le plus important de nos jours restent la victoire et les buts. Deux éléments que les camarades de Belkalem n'ont pu réussir au cours des deux derniers matches. Mais il faudrait aussi avoir le courage de dire que ce problème d'inefficacité est devenu récurrent au sein de la formation kabyle. Il ne date pas depuis le début du championnat, où l'équipe n'à inscrit que 8 buts, soit une moyenne d'un but par match, mais depuis un moment déjà. Ce n'est pas nous qui l'affirmons, mais les chiffres qui ne mentent pas.
En effet, à la lecture des statistiques de la formation kabyle, on se rend compte que la JSK n'est plus cette équipe qui marquait beaucoup de buts. Il faudrait remonter à la saison 2007/2008, l'année du dernier sacre, pour voir l'attaque kabyle trônée à la première place des attaques avec 42 buts. Ainsi, la saison dernière l'attaque des Canaris s'est classée à la 13e place des attaques avec 29 buts, idem lors de la saison 2010/2011, où elle n'a inscrit que 26 buts.
Alors qu'en 2009/2010 avec un championnat long de 34 journées, l'attaque ne s'est pas encore illustrée en inscrivant que 39 buts et en se classant à la 8e place, loin derrière le champion le MCA avec 50 réalisations, dépassé par l'ESS son dauphin avec 51 buts, alors que l'équipe s'était hissée sur le podium. Même en étant seconde derrière l'ESS en 2008/2009 derrière l'ESS, l'attaque de la JSK n'a inscrit que 37buts en étant la 5e attaque du championnat
Et dire que l'équipe avait recruté de soi-disant attaquants de valeur payé au prix fort. Mais il se trouve que ces mêmes attaquants, qui brillaient auparavant dans leur club, se sont éteints à la JSK avant de briller à nouveau une fois la formation kabyle quittée, à l'image de Boulemdaïs qui est en tête des buteurs du championnat cette année.
Il reste au staff technique de trouver une solution pour remettre les attaquants dans le sens des buts et surtout de l'efficacité.
Mais, dès lors que le staff, notamment Fabbro, qui est loin de travailler dans la sérénité, il lui sera difficile de parvenir à cet objectif. D'ailleurs l'Italien s'est vu renouveler par la direction du club une nouvelle confiance, et ce, bien qu'il ait déposé sa démission. Mais une confiance pour ainsi dire tributaire du match de ce samedi face au CS Constantine. Un résultat positif dans l'antique Cirta, Fabbro sauvera sa tête. Une défaite précipitera certainement son départ.
Car il faut dire qu'assez souvent lorsque la confiance est renouvelée à un coach à la JSK, souvent c'est synonyme de limogeage dans la semaine qui suit. Attendons donc ce samedi pour en savoir plus sur le devenir de Fabbro et de son préparateur Mauro. Ce dernier serait même contesté dans la mesure où, semble-t-il, il avait négligé l'aspect abdominal dans sa préparation physique avec ses blessures à répétition au niveau des adducteurs.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)