Oran - Associations de la santé


LIONS CLUB D’ORAN, Des cannes électroniques «Tom Pouce» pour les non-voyants



Cinq non-voyants d’Oran ont reçu, avant-hier, des cannes électroniques de type «Tom Pouce» et bénéficieront d’une formation intensive pour apprendre à bien utiliser cet outil technologique. La formation, qui durera quatre jours, sera assurée au niveau du Centre des non-voyants de Bouisseville, par M. René Farcy, chercheur au CNRS en France qui a inventé la canne électronique, et Mme Marie-Laure Bouygue, qui est instructrice de locomotion. La canne «Tom Pouce», nous explique son inventeur, est une canne dotée de capteurs infra-rouges qui signalent la présence d’obstacles sur un rayon qui peut atteindre les 5 mètres, en émettant des vibrations que le mal-voyant perçoit à travers une petite sangle fixée sur son auriculaire. Parrainée par le Lions Club d’Oran, cette première formation à la canne électronique devra être suivie par d’autres destinées aussi bien aux non-voyants qu’aux malvoyants, nous confie son président, le docteur Hadj Slimane. Il soulignera, à ce propos, que la canne électronique peut donc rendre service en Algérie potentiellement à 259.000 malvoyants et 80.000 non-voyants. Il ajoutera aussi que les essais cliniques, aux résultats positifs, ont permis la validation de la technologie de la canne électronique en tant qu’instrument dont l’efficacité a été prouvée garantissant ainsi plus d’autonomie et d’indépendance aux non-voyants. Les très bons résultats obtenus (-97% d’accidents de déplacement), souligne le docteur Hadj Slimane, ont permis au CNRS de déposer un dossier de remboursement à la Caisse nationale d’assurance maladie de Paris en septembre 2004. Le Lions club d’Oran, qui espère l’implication des institutions de l’Etat pour démocratiser l’utilisation de cet outil pour faciliter le quotidien de cette tranche d’handicapés en Algérie, ambitionne, par ailleurs, de créer un centre de formation pour handicapés visuels. Il est à rappeler que c’est en 1998, que la canne électronique a été lancée pour la première fois par le Lions Club de Paris Butte Montmartre. En 2005-2006, le même club a lancé le projet de construction d’un centre de formation aux cannes électroniques







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)