Algérie - Autres évènements sportifs


Ligue des champions-Trophée CAF-MTN, Dernier tour de piste pour la JS Kabylie



En attendant de se mettre à l’heure brésilienne avec la prise de fonction officielle du nouveau coach brésilien Orrego Da Cunha, la JSK sera ce dimanche à la dernière heure de son aventure africaine 2006.

En effet, les camarades de Kamel Marek qui sont rentrés hier vendredi dans la traditionnelle mise au vert à l’hôtel Mazafran lâcheront dimanche une salve d’honneur en accueillant le Ahly du Caire pour le compte de la sixième et dernière journée de la phase de poule. Ils auront à cœur de finir cette phase comme ils l’avaient entamée, avec une victoire. Et ce, avant de tirer leur révérence et se consacrer désormais au championnat pour défendre leur titre. Pour cette dernière rencontre, le nouveau coach sera certes sur le banc de touche mais laissera le soin au duo Kadri-Izri de diriger l’équipe pour la dernière fois. Da Cunha sera sur la touche pour se faire une meilleure idée sur sa nouvelle équipe et déceler pour ainsi dire ses points forts et ses points faibles pour mieux cerner tous les aspects de l’équipe, et surtout la remotiver après les différentes déconvenues subies dans cette compétition continentale. En attendant, les Kabyles voudraient bien, comme nous le dira Kamel Marek, terminer sur une bonne note « et prouver que la JSK mérite mieux que cette place qu’elle occupe » et d’ajouter « nous voulons aussi terminer cette compétition par une victoire qui sera excellente pour le moral avant de replonger dans le grand bain du championnat où nous avons un titre à défendre ». Mais pour le match face au Ahly du Caire, la JSK, qui récupérera Hemani revenu de suspension et probablement Driouèche rétabli de sa blessure à l’orteil, sera privé cette fois-ci encore de deux éléments et non des moindres. Zafour et Rabie Meftah qui ont écopé de leur second carton jaune à Kumasi seront les grands absents. Notons au passage que pour récidive, le plus jeune des Meftah a écopé de deux matches de suspension, et ratera donc le premier match de la prochaine aventure. En face, il y aura ce fameux National du Caire,champion en titre et surtout machine à marquer des buts. L’équipe égyptienne est à Alger depuis trois jours déjà et voudrait bien terminer cette phase à la première place pour éviter les Ivoiriens de l’ASEC Abidjan, leader de l’autre poule, en 1/2 finale. Une première place qui passe par une victoire à Alger du fait que le grand rival pour cette dernière, le CS Sfax, devrait jouer sur du velours face aux Ghanéens de l’Asanté. C’est dire que la partie ne sera pas de tout repos face à ces Egyptiens. « Nous avons les moyens de mettre ce grain de sable nécessaire pour stopper cette machine caïrote », dira encore Kamel Marek.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)