Liess Boukra et Le terrorisme, Une nouvelle analyse pour un phénomène ancien

Cet ouvrage, paru à Chihab Editions au début de l’été 2006, est le résultat de l’exploitation de la formidable documentation (algérienne et internationale), de l’analyse à travers la presse des événements sanglants qui ont endeuillé des centaines de milliers de familles algériennes durant une décennie et demie, des enquêtes de terrain et des entretiens menés par l’auteur pour comprendre et faire comprendre un phénomène qui, au nom de l’Islam, a déversé une incroyable somme de violence et des rivières de sang afin, dans sa tentative, de maintenir la société dans des archaïsmes d’un autre âge.
En effet, Le terrorisme vient en tout logique s’offrir comme la quintessence des recherches sociologiques (y compris anthropologiques) effectuées par l’auteur dans la réalisation de son gros ouvrage Algérie, la terreur sacrée, paru début 2002 aux éditions Favre à Lausanne (Suisse) et distribué chez nous quelques mois plus tard. Avec ces deux ouvrages, Boukra a abattu un labeur impressionnant. Dans le premier titre, Algérie la terreur sacrée, il fait œuvre d’historien. La naissance de l’islamisme politique, particulièrement le Front islamique du salut (FIS), son déploiement, son évolution rapide vers toutes les formes de la violence, puis son passage au terrorisme à travers les actions de ses groupes armés sont méthodiquement répertoriés et déroulés dans de nombreux chapitres d’un gros livre qui totalise quand même 390 pages. Cet ouvrage sera dorénavant incontournable si l’on veut comprendre les dimensions et les objectifs de l’islamisme et de son corollaire le terrorisme qui ont sévi en Algérie. Le deuxième, Le terrorisme est une œuvre profonde. Il s’agit d’une analyse systémique et systématique de la violence qui soumet le terrorisme à une observation sociologique pointue. Ainsi Boukra se fait tour à tour anthropologue, historien, sociologue et politologue pour tenter de donner l’explication la plus plausible de ce phénomène politique. Pour ce faire, l’auteur remonte jusqu’aux premières formes d’organisation sociale de l’humanité en passant par les violences qu’a connues l’antiquité et les âges qui ont suivi pour étudier la violence et le terrorisme à travers l’histoire. Catégorisation, éclairage des concepts, définitions, Boukra tente là de fournir des outils d’analyse et de compréhension d’un phénomène qui, apparemment, n’est pas encore près de s’éteindre comme il n’a pas encore fini de faire des victimes innocentes. Ce livre trouvera facilement sa place dans la bibliothèque de ceux qui cherchent à comprendre leur temps et leur société.

 Le terrorisme, Définition, histoire, idéologie, et passage à l’acte de Liess Boukra, Chihab éditions, Alger 2006, prix : 500 DA






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)