Boumerdès - Saisons, vacances


Les plages de Boumerdès très prisées par les Algérois, Le Rocher Noir redécouvert



La ville de Boumerdès est de plus en plus visitée par les Algérois, notamment durant les vacances d’été. Cette ville si proche de la capitale est restée pendant longtemps une destination secondaire pour les estivants.

L’insécurité qui a marqué cette wilaya durant les années 1990, le séisme du 2003 mais aussi l’absence d’une politique de communication efficace en rapport avec le potentiel touristique de cette wilaya sont les principaux facteurs ayant fait que les estivants n’ont pas fortement opté pour cette destination, durant une certaine période, à l’exception de quelques habitués. Depuis le début de cet été, beaucoup d’Algérois ont décidé de passer leurs vacances à Boumerdès où, à tout le moins, passer leur journée au bord de ses plages. Les attentats ayant secoué cette wilaya peu avant le début de la saison estivale n’ont manifestement pas entamé la volonté de ses visiteurs qui ont commencé à affluer, dès le début de la saison, dans cette wilaya. Le choix de passer quelques jours à la plage de Boumerdès s’explique principalement par sa proximité de la capitale. Pour les bourses faibles, Boumerdès est l’endroit idéal pour passer des vacances puisque les frais de transport sont négligeables. Les Algérois visitant cette ville n’appartiennent pas tous à une seule et même catégorie. Il s’agit des visiteurs d’une journée ; des jeunes venant essentiellement profiter des plages pendant une journée avant de reprendre le bus ou le train pour regagner la capitale en fin de journée. La deuxième catégorie est celle des familles qui ont pris l’habitude de louer des bungalows pour une durée plus ou moins prolongée. Certaines d’entre elles s’installent dans les complexes de la Soummam ou le Rocher, les seuls complexes existant au centre de la wilaya. La beauté des plages de Boumerdès n’est pas le seul élément à avoir séduit les visiteurs algérois. Tranchant avec la capitale par son calme et ses larges rues presque désertes durant les longues journées d’été, la ville du Rocher se transforme en une ville très animée dès la tombée de la nuit. La grande avenue de la ville mais aussi le Front de mer sont les endroits les plus prisés par les noctambules. La plage reste, toutefois, le seul endroit qui ne désemplit pas de jour comme de nuit. Des dizaines de familles se rassemblent chaque soir sur le sable doux des plages pour contempler la mer et se laisser bercer par le mouvement apaisant des vagues. Ne se contentant pas des plaisirs des balades nocturnes au bord de la mer, certains n’hésitent pas à plonger dans l’eau, s’offrant une baignade nocturne des plus relaxantes. Par ailleurs, le centre culturel de la ville a habitué les visiteurs de Boumerdès à des concerts de musique chaâbi ou kabyle en plein air, durant ces dernières années. Tout porte à croire que ces concerts reprendront cette année au grand bonheur des estivants. Les Algérois, fuyant le bruit de leur ville et les contraintes quotidiennes, semblent avoir trouvé, en cette wilaya voisine, un véritable refuge leur permettant de faire le vide pendant quelques jours ou même le temps d’une journée de baignade.Même si la ville de Boumerdès ne communique pas de la façon la plus efficace pour faire valoir ses arguments touristiques, il n’en demeure pas moins que c’est une ville qui sait comment attirer les touristes locaux en mettant les moyens de son côté pour attirer de plus en plus de visiteurs. Il convient de noter, en outre, que les Algérois ne sont pas les seuls à être tombés sous le charme de Boumerdès. Des estivants venus de différentes régions de l’est ou de l’ouest du pays ainsi qu’un certain nombre d’Algériens vivant à l’étranger ont également été séduits par cette ville à la beauté discrète.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)