Algérie - Revue de Presse


Les habitants de Saïda dénoncent



Le manque d?éclairage public, entretenu depuis fort longtemps au niveau de certains quartiers et cités du chef-lieu de la wilaya de Saïda, tarde à être jugulé par les services concernés. Ce problème qui s?est posé d?ailleurs avec acuité ces derniers temps aux habitants dont l?irritation est monté d?un cran, n?a, semble-t-il, pas trouvé de solution. Les services concernés en charge de l?éclairage public devraient impérativement y songer, d?autant que la saison estivale est là avec ses longues et interminables journées torrides qui ne laissent aucun répit aux noctambules qui n?ont que la nuit pour sortir et se rafraîchir. Les habitants des cités Commandant El Mejdoub et Haï Zitoune, ainsi que ceux des cités des 1000 logements et des 400 logements vivent, nous disent-ils, le « black-out » dès que la nuit tombe. Personne, ajoutent-ils, n?oserait s?aventurer dans l?obscurité totale tant les lieux ne sont pas toujours sûrs. Le même problème s?est posé pour les habitants de la cité des 300 logements CNEP de la localité d?Aïn El Hadjar, la deuxième agglomération après celle du chef-lieu de wilaya. 




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)