Constantine - Téléphérique


Le téléphérique fonctionnel en décembre 2007



Le téléphérique de Constantine sera opérationnel en décembre 2007, selon les animateurs

d’une conférence de presse tenue, hier, au siège du cabinet du wali.

M. Jouini Abdelmalek, directeur des transports de la wilaya, et M. Yahiouche, directeur du projet, ont indiqué que c’est l’entreprise autrichienne Doppelmayer Garaventa, leader mondial dans la remontée mécanique, qui se chargera de réaliser le téléphérique de Constantine. Selon les conférenciers, cette entreprise présente de solides références puisqu’elle a réalisé plus de 13.400 téléphériques à travers le monde. Et rien que pour l’année 2006, Doppelmayer a réalisé plus de 180 téléphériques. Les équipements du téléphérique de la ville des ponts sont déjà en cours de montage à Wolfurt, en Autriche. Selon les indications des conférenciers, 29 cabines pouvant transporter chacune 15 personnes, dont 11 en place assise, circuleront en boucle. Le directeur du projet devait préciser que le projet en question reste en définitive un produit clés en main qui sera réceptionné avec une garantie de deux ans. Les cabines couvriront une distance de 1.516 mètres à une vitesse de 6 mètres par seconde.

Autrement dit, un flux ascendant de 2.400 personnes et autant pour le flux descendant, durant chacun 7 minutes 40 secondes. Les handicapés moteurs n’ont pas été oubliés par les initiateurs, du projet, puisque cette catégorie de personnes bénéficie d’un accès facile aux cabines et reste prioritaire tout autant que les personnes âgées aux places assises. Le téléphérique aura une fonction secondaire mais non moins importante, puisque, ayant un itinéraire qui passe à proximité du centre hospitalo-universitaire, des dispositions ont été prises pour l’évacuation en urgence des malades. Etant dit que le parcours, par exemple, de la rue Tatache au CHU ne durera en tout et pour tout que 3 minutes, soit le même laps de temps que prendra une évacuation de la cité Emir Abdelkader vers le CHU.

80 personnes entre ingénieurs et techniciens seront formés en Autriche pour assurer la bonne marche du téléphérique. Le planning prévisionnel table sur l’acheminement du matériel logistique à partir du 15 janvier 2007. Quant au montage, il commencera, selon le même planning, à partir du 12 juin 2007 pour se terminer le 12 novembre de la même année.

Un dispositif de sécurité sera installé. Il se situera à deux niveaux. Le premier consiste en l’installation d’un groupe électrogène qui se déclenche automatiquement à la moindre coupure d’électricité.

Le deuxième reste le nec plus ultra de la sécurité pour les remontées mécaniques, puisqu’il s’agira d’un système hydraulique qui assure en toute circonstance la bonne marche du téléphérique. En cas de vent soufflant à plus de 60 kilomètres par heure, une alarme sonore et visuelle se déclenche automatiquement au niveau du poste de commande. Un vent de plus de 80 kilomètre signifie l’arrêt total de l’activité du système. Enfin, le téléphérique fonctionnera pendant 17 heures quotidiennement, de 6 heures à 23 heures.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)