Batna - Revue de Presse


Le SNOMMAR répond à maghlaoui

Le Syndicat de la marine marchande, Snommar, section de la CNAN Group, se dit choqué par les déclarations du ministre des Transports faites mercredi dernier sur les ondes de la Chaîne I de la radio algérienne, à l?occasion de l?émission « Tahaoulet ». Réagissant à travers un communiqué transmis hier à notre journal, le syndicat considère que « Mohamed Maghlaoui est très mal informé ». Ce qui a suscité l?ire des marins marchands sont les propos du ministre qui avait déclaré que « le SOS aurait dû être lancé plus tôt ». Pour eux, un commandant « ne peut raisonnablement lancer un appel de détresse à chaque fois qu?un avis de coup de vent est annoncé (bulletin météo spécial), celui-ci restant le seul habilité à apprécier l?ampleur du péril sur lequel repose la décision de lancer le SOS. Dans le cas précisément du Béchar, nous estimons que le commandant a épuisé tous les moyens de sauvetage mis à sa disposition ». Les syndicalistes ont mis en relief l?absence d?une cellule de crise qui devait « jouer un rôle en cas de situation d?urgence dans le cas de l?ISM Code (chapitre IX de la SOLAS) ». Les syndicalistes mettent en exergue le fait que le Batna était hors d?exploitation depuis trois ans et demi et que Béchar a effectué « plusieurs fois des voyages parsemés de mauvais temps, sans pour autant que sa capacité man?uvrière n?en soit affectée ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)