Oran - Revue de Presse

Le projet du complexe olympique d'Oran ne sera pas prêt en 2011: Une deuxième mise en demeure à l'entreprise chinoise


Le futur complexe olympique d'Oran ne sera pas réceptionné en 2011. Les travaux de réalisation confiés par les autorités locales à l'entreprise chinoise «MCC International Corporation LTD» accusent un taux d'avancement de seulement 20%, selon la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d'Oran (DJS). Cette direction vient d'ailleurs d'adresser une deuxième mise en demeure à l'entreprise chinoise pour accélérer la cadence des travaux. Une première mise en demeure avait été adressée aux Chinois en avril 2010. Les travaux de réalisation avaient démarré en septembre 2008 pour un délai contractuel de 29 mois. Le futur complexe olympique devait ainsi être prêt début 2011. Cependant, les Chinois avaient rencontré de grandes difficultés pour mener les travaux de terrassement en raison de la nature accidentée du terrain. Les Chinois mettent en cause le travail réalisé par un bureau d'étude franco-algérien. L'entreprise chinoise «MCC International Corporation LTD» avait été sélectionnée en juillet 2007 par la Direction du logement et des équipements publics (DLEP) de la wilaya d'Oran pour la réalisation de ce stade olympique de 40.000 places. L'entreprise, qui s'est vu attribuer le marché après analyse et évaluation des offres techniques et financières, a proposé la réalisation de ce stade olympique pour près de 10,5 milliards de dinars. L'offre financière proposée par cette entreprise chinoise était la moins disante parmi les offres des deux autres soumissionnaires qui avaient fait des offres financières entre 12 et 17 milliards de dinars. Les Chinois, qui ont obtenu une note technique de 80 sur 100, ont réussi à convaincre la commission de sélection, puisqu'ils avaient proposé de réaliser ce grand projet dans un délai contractuel de seulement 29 mois. L'entreprise chinoise «MCC International Corporation LTD» était en course avec deux autres entreprises étrangères: la Société nationale des travaux de construction de Chine (CSCEC) qui avait proposé environ 12 milliards de DA et le groupement portugais Texeria Duarte Groupo qui avait proposé 17 milliards de DA. La Société nationale des travaux de construction de Chine (CSCEC) avait soumissionné pour réaliser le stade en 35 mois, alors que le groupement portugais «Texeria Duarte Groupo» avait proposé un délai de réalisation de 30 mois. Sur les 30 cahiers des charges retirés de la DLEP, cinq sociétés étrangères ont soumissionné pour ce projet mais, en fin de compte, seules trois ont été retenues après le rejet des offres des deux autres entreprises: la société égyptienne «Arab Contractors Ahmed Osmane and Co» et le groupement ispano-portugais «Liena Construcciones». Ces deux entreprises étrangères n'ont pas réussi à obtenir une bonne note technique pour s'assurer leur pré-qualification. Le nouveau complexe olympique sera réalisé sur une superficie de 105 hectares à Oran-Est. Le site choisi se trouve aux abords de la RN11, entre les localités de Sidi El-Bachir, de Bir El-Djir et celle de Douar Belgaïd. Les pouvoirs publics ont consacré une enveloppe budgétaire de 6,25 milliards de dinars pour la réalisation du complexe olympique, mais une rallonge d'au moins quatre milliards de DA avait été nécessaire pour lancer ce projet. Il est à rappeler que le lancement des travaux de réalisation de ce projet était initialement prévu pour la fin du deuxième semestre 2006.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X
Notre page facebook