Algérie - Revue de Presse


Le procès de 33 membres du GSPC reporté à Boumerdès



Le procès de 33 terroristes de la seriat de Zemmouri (Boumerdès) du GSPC, désormais El Qaïda Maghreb, qui devait se tenir jeudi dernier à la cour de Boumerdès, a été reporté à cause du transfert, quelques jours seulement avant ce rendez-vous tant attendu, de 3 terroristes détenus à la prison d?El Harrach vers un autre établissement pénitentiaire. Sur les 33 terroristes poursuivis pour constitution d?un groupe terroriste armé, tentative d?assassinat avec préméditation, dépôt d?explosifs dans des lieux publics et destruction de véhicules à l?aide d?explosifs, 6 ont été arrêtés par les forces de sécurité. Ils sont tous poursuivis pour avoir commis ou participé à la préparation d?attentats terroristes dans la région de Zemmouri. Notamment celui ayant ciblé en octobre 2005, le député A. Kial et son fils Hakim. Le GSPC avait alors piégé le véhicule de l?élu à l?aide d?une bombe artisanale qui avait explosé et blessé les 2 occupants de la voiture. C?est le même groupe qui a aussi tenté de piéger la voiture d?un patriote de la région, la même année. Un attentat déjoué grâce à la vigilance de celui-ci, mais qui a fait 2 blessés parmi les policiers qui étaient chargés de désamorcer l?engin mortel. Un terroriste arrêté par la suite par les services de sécurité, R. T., a reconnu avoir été en contact direct avec l?« émir » de la seriat de Zemmouri qui lui a personnellement remis les deux bombes.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)