Alger - Revue de Presse


Le procès d'El Para reporté pour la prochaine session

Prévu hier au niveau de la cour d'Alger, le procès de l'ex- émir nationaldu GSPC, de surcroît numéro deux de cette organisation terroriste Amari Saïfi,alias Abderrazak el-Para, a été reporté à la prochaine session criminellea-t-on annoncé hier. Cette dernière aura lieu entre mai-juin prochain, a faitsavoir le président du tribunal criminel d'Alger. Selon ce magistrat, «lereport de ce procès a été décidé pour un complément de procédures. » Ainsi,sauf changement, le procès de ce chef terroriste est attendu lors de la sessiond'été. En prison à Alger depuis son extradition, le 27 octobre 2004, versl'Algérie par les autorités libyennes, El Para, ancien numéro 2 du Groupesalafiste pour la prédication et le combat est poursuivi par la justice pour«organisation de groupe terroriste, sabotage, et autres assassinats. » Ledossier El-Para portait le numéro 107 dans le rôle des affaires programméeslors de cette session. Ancien parachutiste déserteur en 1991 de l'armée,El-Para, la cinquantaine, s'était proclamé numéro 2 du (GSPC), à la tête de la«Zone 5» (Sahara, aux frontières du Mali, du Niger et de la Libye). Il devait êtrejugé en même temps que neuf complices.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)