Algérie - Revue de Presse


Le poulet à 300 da



Il a suffi qu?une rumeur circule à Annaba sur l?éventualité d?un cas de grippe aviaire qui aurait été découvert chez nos voisins marocains, pour que le prix du poulet s?envole. Alors que le consommateur s?attendait à une réduction ou du moins à une stagnation du prix fixé jusqu?à il y a 3 jours à 170 DA/kg, il est rapidement passé à 300 DA. L?impact ne s?est pas fait attendre avec un tassement des ventes. « Je veux bien écouler mon produit rapidement d?autant plus qu?il est périssable. Ce sont les grossistes qui font la loi sur les prix. Malgré les fluctuations, notre marge bénéficiaire reste généralement la même », affirme un des commerçants à El Hattab. La campagne d?information et de sensibilisation, lancée à travers le pays dont celle de Annaba, n?est pas faite pour calmer les esprits.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)