le pavé des rues de Paris, dont une partie était extraite des carrières de Chétaibi (ex Herbillon) Annaba durant la colonisation française




Incroyable, regardez le pavé des rues de Paris, dont une partie était extraite des carrières de Chétaibi (ex Herbillon) Annaba durant la colonisation française, est vendu comme souvenir, après l'avoir rénové et peint, à 60 Euros la pièce dans le monde entier, c'est ce qu'on appelle le vrai business !!!!







Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)