Algérie


LE « OUCHOU SOUFER », LE COUSCOUS DE GHARDAÏA



LE « OUCHOU SOUFER », LE COUSCOUS DE GHARDAÏA
Ghardaïa LE COUSCOUS AUX HERBES UNE SPÉCIALITÉ CULINAIRE DE GHARDAÏA. CRÉDIT PHOTO : ZOUINA @MYRINGTRAVEL

Arrive l’heure du plat principal. Sur la table, on dépose un couscous… à la couleur verte avec de beaux morceaux de viande sur le dessus. J’apprends que la couleur verte est obtenue en intégrant une poudre d’herbes dans la graine de semoule au moment de la cuisson.



Tu vas me dire encore un couscous ! Pas très original ton histoire. Oui mais attention pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit d’un couscous aux herbes ! Oui, tu as bien lu. Je te recommande vivement son goût surprenant qui décoiffe. Et la viande de chameaux alors ? Délicieuse, la chair est tendre et son gout est fin. De la viande rouge à la saveur de viande blanche, une vrai découverte.



Je n’ai pas réussi à avoir la liste des herbes qui compose ce plat, mais je t’en livre ici son secret. La légende raconte que les anciens préparaient et dégustaient le « Ouchou Soufer » au début de l’automne pour augmenter la résistance de leurs systèmes immunitaires. Résultat, ils étaient en bonne santé tout l’hiver. Nombreux sont ceux qui font perdurer cette tradition.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)