Algérie - Télécommunication


Le nouvel opérateur de téléphonie fixe entre en scène, avec un forfait de 1.400 dinars par mois



«Nous sommes prêts à récu-pérer toutes les lignes suspendues et les demandes en instance d’Algérie Télécom», a déclaré hier le directeur général du consortium algérien de télécommunication (CAT), Emad El Azhary, à l’occasion du lancement commercial du nouvel opérateur de téléphonie fixe.

La cérémonie s’est déroulée à l’hôtel Sheraton, en présence du président-directeur général d’Orascom Telecom Holding, Naguib Sawiris, et du DG d’Egypte Telecom, Akil Hamed Beshir. Ce sont les deux actionnaires du nouvel opérateur de téléphonie fixe en Algérie, dont la marque commerciale est «Lacom».

Le PDG d’Egypte Telecom a précisé lors de son intervention que l’opérateur de téléphonie fixe égyptien possède 150 années d’existence et qu’il a enregistré jusque-là plus de 10 millions d’abonnés. Akil Hamed Beshir a salué la réussite d’Orsacom en Algérie indiquant que c’est la meilleure opération de l’opérateur égyptien en Afrique et au Moyen-Orient. Pour sa part, Naguib Sawiris a indiqué que la téléphonie fixe connaît moins d’engouement, mais il existe des débouchés dans les services des nouvelles technologies, plus particulièrement l’Internet. Le patron de CAT, Emad El Azhary, indiquera de son côté que le consortium a payé 65 millions de dollars pour obtenir la licence et qu’il investira jusqu’à 300 millions de dollars d’ici fin 2006, si les conditions de travail sont réunies. Emad El Azhary attend notamment que l’Etat algérien, et plus particulièrement l’Autorité de régulation, lui donne les moyens techniques et surtout juridiques pour lancer le «triple play» (Internet haut débit, visiophonie et surtout la télévision sur IP et de la vidéo à la demande).

Il souhaite avoir accès au dégroupage pour utiliser les lignes déjà existantes de l’opérateur historique, mais aussi une loi permettant la mise en service de la télévision par Internet. Le patron de CAT dira que la balle est entre les mains des responsables du gouvernement algérien, à qui il appartient de donner les autorisations nécessaires. M. Emad El Azhary a présenté à l’assistance le spot publicitaire de son produit indiquant qu’il a été tourné en Algérie, pour être l’opérateur préféré des Algériens. Le nouvel opérateur de téléphonie fixe utilisera pour commencer le réseau sans fil (WLL) de troisième génération et affiche clairement son ambition de devenir le leader du réseau NGN (next generation network).

En attendant, CAT compte couvrir, d’ici la fin de l’année en cours, au moins cinq wilayas. Son offre est déjà disponible dans trois points de vente à Alger et a agréé pour cette opération trois importants distributeurs: l’égyptien «Ring», l’algérien «K point com» et l’anglais «Telehouse». Après RDV, des installateurs de Lacom se déplaceront chez l’abonné et veilleront au bon fonctionnement de l’installation. Le kit proposé par Lacom est cédé gratuitement, en plus d’un terminal qui peut être branché au téléphone ou à l’ordinateur, et une antenne extérieure. En promotion, l’offre de CAT est de 4.499 dinars, alors que le tarif ordinaire sera de 5.899 dinars. La particularité de l’offre du nouvel opérateur consiste dans le fait que l’abonné ne paye pas d’abonnement, mais un forfait mensuel. Ce dernier est de 1.400 dinars et donne droit à 560 minutes de communications dans le réseau Lacom, ou 400 minutes de communications vers un autre opérateur de téléphonie fixe, ou 133 minutes vers tous les opérateurs mobiles, en plus de la gratuité des services inclus.

L’autre forfait de 2.300 dinars ouvre droit à 920 minutes de communications dans le réseau Lacom, ou 657 minutes de communications vers un autre opérateur de téléphonie fixe, ou 219 minutes vers tous les opérateurs mobiles. Pour cette offre, 200 minutes sont gratuites, ainsi que les services inclus (affichage du numéro, double appel, renvoi d’appel, appel en attente, rappel automatique et Internet).

 Pour ce qui est de la tarification à la minute, elle est de 2,5 dinars vers Lacom, 3,50 dinars vers un autre fixe, 10,50 dinars vers tous les mobiles et 3 dinars pour Internet. Pour les appels à l’étranger, la minute pour un appel vers la France coûte 15 dinars pour le fixe et 25 dinars pour le mobile.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)