Alger - Autres musées


Le musée national des antiquités



Le musée national des antiquités

Des 1846 eut lieu une première collecte d’art musulman qui fut présentée, à partir de 1854, dans une exposition permanente dont la ville d’Alger devint le dépositaire en 1889.

En 1896, les épaves de cette exposition jointes aux collections d’art antique qui, depuis 1862, trouvaient place dans le Palais de Mustapha Pacha émigrèrent au Parc de la Liberté (ex-Galland) dans un bâtiment construit à cet effet et inauguré le 19 avril 1897.

Musée archéologique dont les collections témoignent de l’histoire du Maghreb en général et de l’Algérie en particulier depuis plus de 2000 ans. Le musée National des Antiquités présente une vision d’ensemble des civilisations antiques (puniques, romaines byzantine et vandale ) et islamique.

(archéologie médiévale, collection d’art artisanal du XVII au XIX ème siècle.

De par son rôle historique et artistique, le musée offre aux spécialistes et étudiants des moyens d’études et d’information sur notre patrimoine national.

Dans ses collections , très riches, ont peut signaler notamment :

 . Le trésor de Tenes (III –IV) document d’exceptionnelle valeur pour l’étude du bas-empire.

 . Les tablettes vandales (V siècle) : pièces uniques comportant des textes en latin cursif.

 . La vénus de Cherchell (I-III siècle) réplique de la Vénus du Capitole et très rare copie de la statuaire grecque.

 . La porte de la Mosquée Ketchaoua (XVII siècle : spécimen rare de décor sculpté baroco- oriental.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)