Algérie - Revue de Presse


Le monde félicite Bush

A peine le vainqueur est connu que les messages de félicitations inondent la Maison-Blanche. Bush a décroché son second mandat et le monde entier le félicite. Le premier message de remerciements vient de son rival, John Kerry. Le candidat démocrate a appelé George W. Bush, quelques heures après l?annonce des résultats, par téléphone pour lui dire qu?il reconnaît sa « défaite », en lui relevant l?« indispensable besoin d?unité » des Américains. « Nous avons parlé du risque de division dans notre pays et de l?indispensable besoin d?unité pour trouver un terrain d?entente », a déclaré John Kerry. « Aujourd?hui, j?espère que nous pourrons commencer à guérir les divisions engendrées dans ce combat électoral », a-t-il encore souligné devant des sympathisants rassemblés à Boston (Massachusetts, nord-est). A l?annonce de la nouvelle, tous les grands Etats du monde ont adressé, vite, des messages de remerciements et de félicitations pour Bush Junior, qui a doublé la mise. L?Union européenne (UE), par la voix de son président, à savoir le Premier ministre néerlandais Jan Peter Balkenende, a félicité George W. Bush. Par la même occasion, Jan Peter Balkenende a insisté sur la « puissance » des liens unissant l?UE aux Etats-Unis. M. Balkenende a appelé en outre à la poursuite de relations productives avec l?Administration Bush, en affichant l?entière disponibilité de tous les Etats de l?UE à travailler avec lui. « Les Etats-Unis et l?Union européenne ont des liens culturels, politiques et économiques forts et partagent des valeurs communes », ce qui « fait de nous des partenaires naturels et indispensables », est-il précisé dans le communiqué de l?UE, répercuté par l?agence officielle française AFP. De son côté, le président de la Commission européenne sortant, Romano Prodi, a adressé à George Bush ses « chaleureuses félicitations », rappelant par là même « les liens d?amitié et de coopération » qui existent entre les deux continents. Kofi Annan, secrétaire général de l?ONU, s?est déclaré, hier soir, « déterminé » à continuer à travailler avec le nouveau Président sur toutes les questions préoccupant la scène internationale. M. Chirac a souhaité dans son message de félicitations que le second mandat de Bush « sera l?occasion de renforcer l?amitié franco-américaine ». « Au nom de la France et en mon nom personnel, je souhaite vous exprimer mes plus vives félicitations pour votre réélection à la présidence des Etats-Unis d?Amérique », a écrit M. Chirac dans une lettre adressée à son homologue qu?il qualifie de « cher George », selon l?AFP. Idem pour le chancelier allemand Gerhard Schröeder, autre opposant à l?intervention américaine en Irak, qui fait état de la volonté de son pays d?établir et de consolider la « bonne coopération » avec l?Administration américaine. Le président égyptien Hosni Moubarak, dans son message de félicitations, a émis le v?u de voir W. Bush s?impliquer efficacement dans le conflit israélo-palestinien en vue de trouver une « solution pacifique » à même de faire retourner la paix et le calme au Proche-Orient. D?autres présidents des pays européens, comme la Pologne, la République tchèque et l?Italie ont tous abondé dans le même sens. Pour José Luis Rodriguez Zapatero, qui avait ordonné le retrait des troupes espagnoles d?Irak, la réélection de « W. Bush permettra de consolider les relations de coopération existantes et les rendre plus efficaces ». L?Autorité palestinienne affiche sa disponibilité à « traiter » avec « n?importe quelle Administration américaine ». Ce qui n?est pas le cas chez l?Etat israélien qui misait sur son allié Bush. M. A. O./Agences
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)