Le lac Dayet El-Ferd de Tlemcen en danger Menacé de sécheresse et de pollution



Le lac naturel de Dayet El-Ferd, exceptionnel par son aspect esthétique et sa valeur biologique, ne cesse de se rétrécir en cette période de vaches maigres, réduisant sa superficie d'eau de 700 ha à actuellement 300.
La disponibilité d'eau et de nourriture lui confère un pouvoir attractif et vital pour plus de 8 000 espèces d'oiseaux migrateurs d'importance internationale (flamant-rose, canard pilet, échasse blanche...). Ce sont là les points essentiels, qui ont encouragé à classer ce site d'importance internationale, conformément au code Ramsar, puisque le lac rassemble tous les critères écologiques, économiques...
Or, la zone humide constitue un véritable exutoire pour toutes les eaux usées, dues aux rejets urbains du village de Belhadji Boucif, pompage illicite...
Cependant, des mesures de protection s'avèrent nécessaires dont une ceinture verte à base de plantes... pour sauver ce lac.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)