Algérie

LE COMPLEXE HISTORIQUE DE SIDI BOUMEDIENE

LE COMPLEXE HISTORIQUE DE SIDI BOUMEDIENE


A l'exception donc du mausolée datant de l'époque Almohade, ce complexe d'importance maghrébine et même plus, a été fondé au 14éme siècle par le sultan Mérinide Abou l'Hassan Ali (1331 - 1351).
Avant de parler de l'ensemble architectural, il est nécessaire de cerner les grandes lignes du contexte historico-religieux de l'époque, dont les conditions ont permis l'édification de l'un des fleurons architecturaux de l'Occident musulman.
En effet, le Maghreb va connaître à la fin du moyen âge un fait religieux nouveau, que représente son ouverture au mysticisme à travers le soufisme. « Ce fut là une importation orientale », dont le mouvement va prendre son essor au Maghreb dès le 12ème siècle. Ceci grâce à l'enseignement prodigué par le célèbre soufi Abou Mediène Choaib mort en 1197.
Sachant que les Mérinides accordaient une grande importance aux hommes pieux, et assuraient une protection officielle aux soufis, dont « les sépultures étaient le but de visites pieuses et de retraites », il est fort aisé de comprendre la décision du souverain Abou l'Hassan Ali de fonder, après avoir occupé Tlemcen, cet ensemble religieux autour du mausolée de Sidi Boumediène.
Ce dernier faisait l'objet à l'époque, d'une vénération spéciale de la part des Mérinides.
Un gigantesque chantier vit ainsi le jour au 14éme siècle à cet endroit, et donna naissance en premier lieu à la mosquée, fondée en 1339, à ses dépendances, puis à la medersa en 1347 et enfin au petit palais ou Ksar Es Soltane et ses dépendances.

Le complexe de Sidi Boumediène est un ensemble historique classé à l'échelle nationale.
Disposé en gradins, il s'implante à la limite Nord de l'aile orientale du village d'El Eubbad, à quelques mètres à l'Est du mausolée de Sidi El-Eubbad.
L'ensemble se compose d'un certain nombre de monuments d'importance variable, et qui sont énumérés d'Est en Ouest et du Nord au Sud comme suit :
- ksar es soltane (palais du roi) et dépendances,
- mausolée de Sidi Boumediène,
- maison des pèlerins et maison de l'Oukil,
- bains et latrines publiques,
- mosquée,
- medersa.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook