Algérie - A la une


Le CIO fixe un ultimatum pour la tenue de l'AGO Crise du COA



Le CIO fixe un ultimatum pour la tenue de l'AGO Crise du COA
La crise qui secoue le Comité olympique algérien (COA), depuis des mois, ne laisse pas insensible le Comité olympique international (CIO), comme l'atteste la dernière correspondance que l'instance internationale a adressée au président du COA, le docteur Rachid Hanifi, en date du 23 octobre 2012.
Sous l'intitulé «Situation du Comité olympique algérien», le CIO indique : «Nous avons également été informés de la date envisagée pour la reprise de l'assemblée générale ordinaire, le 24 novembre prochain. A ce sujet, nous souhaitons rappeler que notre lettre du 4 octobre dernier préconisait que cette réunion de l'assemblée générale ordinaire, destinée notamment à présenter tous les bilans, se tienne dans les délais statutaires, mais au plus vite' Au vu de ce qui précède et afin de trouver une solution de compromis plus que jamais nécessaire dans le contexte actuel, nous vous recommandons vivement d'avancer la date de cette AGO au plus près des 30 jours de la date d'envoi de cette lettre'».
Les signataires de la correspondance, Pere Miro, directeur du département des relations avec les comités nationaux olympiques (CNO), et Lassana Palenfo, président de l'ACNOA, mettent expressément l'accent sur la tenue de l'assemblée générale ordinaire du COA dans les plus brefs délais et récusent, donc, la date proposée par le président du COA. Le CIO désire que l'AGO du COA «puisse se faire au plus vite», comme il est souligné dans la correspondance du Comité olympique international. Affaire à suivre.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)