Tamanrasset


Le châtiment du wali



La brigade de l'ENTV qui travaille actuellement à Tamanrasset est livrée à elle-même, alors qu'elle devait bénéficier d'une prise en charge au niveau de la wilaya, conformément à une convention signée par la Télévision et le ministère de l'Intérieur. La brigade, composée de quatre éléments, se voit obligée de faire la queue au restaurant Errahma pour l'iftar, apprend-on de bonne source. La cause, le wali a décidé de suspendre leur prise en charge, car il n'aurait pas trouvé à son goût certains reportages réalisés par cette équipe dans sa wilaya et qui mettent à nu l'échec de la politique de développement dans cette contrée du grand Sud.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)