Algérie - Revue de Presse


Le beurre et l?argent du beurre

La responsabilité attire, fascine mais n?effraie pas et ne révulse jamais. Curieuse attitude quand on connaît le poids de la charge et les contraintes inhérentes. C?est qu?elle confère un certain « statut » qui suscite l?envie, attise les ambitions et les alimente. Il n? y a pas d?abus de langage en évoquant ce désir ineffable qui pousse l?individu à vouloir posséder ne serait-ce qu?une parcelle de responsabilité. Sitôt acquise, on y prend très vite goût. Dur de s?en défaire ou de s?en débarrasser. Flamberge au vent, l?heureux récipiendaire s?exhibe et se fait voir, surtout quand un concours de circonstances ou un coup de pouce surprenant l?a élevé au pinacle. Dès lors, les termes de l?équation ne sont pas respectés et le contrat foulé aux pieds. La responsabilité devient un « gadget », un jouet manipulé par des mains peu raisonnables. La donne change du tout au tout. S?instaure la nécessité de se servir au lieu de servir. Le vécu quotidien ne cesse jamais d?offrir des exemples navrants et des cas patents où le sens de la responsabilité capitule devant l?épreuve du feu, se dégonfle comme un ballon de baudruche devant la réalité. On s?exonère des devoirs pour ne s?en tenir qu?aux avantages. Bien sûr, ce n?est pas la règle absolue. Il y a tant de réconfortantes exceptions. Toujours est-il qu?une conception étriquée et intéressée incite à dire que le temps du dévouement tarde à s?installer. Pis encore, des individus coupables d?excès en tous genres persistent à nier les faits et à tenter de se dédouaner. L?épée de Damoclès provoque des plaidoiries et des ripostes infiniment étranges et déplacées. Renvoi de balle, fuite en avant, prétextes fallacieux, argumentation spécieuse et pathétique. Quand la polémique s?envenime, les controverses s?aiguisent, des doigts accusateurs fusent, désignant des boucs émissaires, des loups blancs et des brebis galeuses. La collectivité est plus à plaindre qu?à blâmer. N?a-t-elle pas fini par convaincre qu?en définitive la responsabilité, c?est souvent le beurre et l?argent du beurre ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)