Algérie


Le Berrah du S'hour... !



Le Berrah du S'hour... !


Spécificité des Medinas, une tradition qui a disparue chez nous, chez nos voisins de l'Est elle est aussi en voie de disparition, ou le personnage est appelé : ( Boutbila), ( El Musaharati), dans certains pays arabes.
Ce berrah avec son tambourin n’existait pas que dans les contes, et son tambour ne retentissait pas aussi que dans l’imaginaire collectif, cet homme dont le passage n’était aucunement un mirage, il existait bel et bien.
À l’heure du shour, caressant l’aube, et faisant ses adieux aux ténèbres, il flâne dans les ruelles pour rappeler aux dormeurs le devoir de se lever pour le S'hour avant une longue journée d’abstinence.
Munit de son tambour, il brise le silence de la nuit, indiscret et déterminé, cet homme porte en lui un devoir, celui de l’éveil. L’esprit ramadanesque d’antan réunissait mille et un rituels aux implorations solennelles dont le Shour, qui est cette collation annonciatrice du jeûne, et préventif de toute sensation de faim et de soif. Mais permettait aussi dans la continuité de faire la prière d'El Fadjr...
Il répétait des paroles pleins de sens surtout spirituel, malgré que ce berrah le faisait peut-être d'une manière un peu folklorique et aussi ludique, mais tous ses mots sont lourds de sens... !




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)