Algérie - Télécommunication


«Lacom» baisse encore une fois ses tarifs



Le nouvel opérateur de téléphonie fixe en Algérie « Lacom » vient d’introduire, depuis début septembre, la formule de l’abonnement mensuel à 150 DA seulement. Toujours dans le domaine des nouveautés, les abonnés de «Lacom» peuvent, désormais, acquérir la ligne « Lacom » sans être obligés d’acheter tout le pack qui contenait, jusque-là, la ligne et l’appareil. La ligne est ainsi cédée à 1.000 DA. Quant au prix du pack, celui-ci est maintenu à 1.990 dinars avec, comme avantage, la possibilité de régler les 990 DA sur six mois. Par ailleurs, et se disant « toujours soucieux de répondre aux attentes des abonnés » , « Lacom » a procédé à une nouvelle baisse de ses tarifs, précise un communiqué qui nous est parvenu hier. En effet, la minute est passée donc de 3.5 DA à 3.4 DA vers les autres réseaux fixes (valable pour le forfait « super maxi » 2.300 DA). Les tarifs des appels vers les réseaux mobiles sont, quant à eux, passés de 10 DA à 9.5 DA pour le forfait « super plus » (1.400 DA) et de 9.5 DA à 9 DA pour le forfait « super maxi ». En outre, un changement a été opéré dans l’offre « Lacom ». Il concerne les 100 et 200 minutes de bonus inclues dans les forfaits et qui sont désormais réservées, exclusivement, à l’Internet et aux communications de Lacom vers Lacom. D’autre part, et après avoir étendu son réseau à travers cinq wilayas, Alger, Blida, Constantine, Annaba et Oran, « Lacom» compte lancer, aujourd’hui, à partir de la place du 1er novembre d’Oran (ex-place d’Armes), une caravane qui sillonnera la capitale de l’Ouest, Annaba et Constantine. L’objectif de «Lacom», à travers cette initiative, est de marquer sa présence dans ces régions mais, également, pour «vendre le produit, exposer la technologie et expliquer les tarifs» pour tenter, ainsi, de convaincre la clientèle potentielle et, par la même, «tenter de comprendre les besoins des habitants de ces wilayas en terme de télécommunications». «Lacom» est présente à l’Est et à L’Ouest du pays, par le truchement de 280 points de vente agréés, ainsi qu’à travers ses propres boutiques, rappelle-t-on. L’opérateur préconise la mise en place d’une boutique dans chaque wilaya du pays. Pour le moment, l’opérateur possède trois boutiques et plus de 300 points de vente à Alger, ainsi qu’une autre boutique et plus de 70 points de vente à Blida.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)