Algérie - Revue de Presse


La rentrée scolaire



Combien ça coûte ? Alors que les enfants savourent les derniers instants au contact de la mer et de la nature, les parents cassent la tire-lire afin d?assurer à leur progéniture de bonnes vacances et une rentrée sans grandes difficultés. La rentrée scolaire 2004-2005 coûtera très cher. Pour les petites bourses, c?est une période qui leur « coûte déjà les yeux de la tête. » Depuis quelque temps, les marchés de Ville Nouvelle et de centre-ville, ainsi que quelques boutiques sont pris d?assaut par des centaines de parents d?élèves pas très exigeants, faut-il le rappeler. Pour une famille au revenu mensuel de 15 000 dinars, avec un enfant scolarisé, les dépenses pour la rentrée dépassent les 10 000 dinars. A ce titre, il faut arrêter « des priorités » : assurer les fournitures scolaires pour passer ensuite aux habits. Il est vrai que les dépenses sont « une fonction exponentielle inverse de l?âge et donc de l?année de scolarisation des enfants. » Ceux du premier cycle, dont les fournitures coûtent plus cher, deviennent plus exigeants que leurs aînés. Un tour dans les principales artères de la ville permet d?avoir une idée plus ou moins précise de ce que va coûter une rentrée, qui n?a pourtant rien de particulier cette année. Une principale caractéristique des produits pour cette année quand même. Les prix de tous les articles, habits et/ou fournitures, varient dans une frange de prix allant du simple au triple. Ainsi, le prix d?un tablier varie entre 300 et 700 dinars. Le cartable (de moins en moins porté par les écoliers) est cédé entre 200 et 600 dinars, alors qu?un sac à dos peut atteindre 1 600 dinars. Pour ce qui est du trousseau scolaire, la gamme des produits proposés, incluant presque tous les articles nécessaires, peut atteindre 2 000 dinars. Pour certains parents, qui trouvent que les articles coûtent excessivement cher, il n?est pas question de faire les achats ces jours-ci. Plusieurs associations à vocation caritative se sont manifestées pour prendre en charge ce volet dès la rentrée. Limitée à un pull ou une chemise et un pantalon pour le garçon, ou une robe pour la fillette, ainsi qu?une paire de souliers ou de baskets, la tenue pour la rentrée scolaire est prise en compte dans le budget des parents. Alors qu?un pull coûte entre 400 et 700 dinars, une chemise peut atteindre les 800 dinars, un pantalon est proposé jusqu?à 1 200 dinars et le prix d?une paire de souliers varie entre 700 et 1 400 dinars. Ces prix concernent les premiers articles mis en vente depuis quelques jours. Certains commerçants laissent entendre qu?un nouvel arrivage, peut-être moins cher, est attendu pour les semaines à venir. Les parents évitent de faire les achats en septembre car, à un mois du Ramadhan, un autre mois de dépenses, les calculs risquent d?être faussés.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)