Algérie - Revue de Presse


La police déloge les marchands de volaille du marché



Des éléments de la sûreté urbaine de Tazmalt ont fait irruption, mercredi dernier, au marché de volaille pour sommer les marchands de poulets de cesser leur activité commerciale, sous peine de saisie, ce qui a provoqué un tollé général de ces derniers qui ont exigé la venue des autorités locales sur le lieu. « Nous voulons la présence du maire, il est le seul à qui nous devrions rendre des comptes », exige l?un des marchands. « Pourquoi nous interdit-on de vendre nos poulets alors qu?ailleurs c?est permis », crie à qui veut l?entendre, un autre marchand. Malgré la protestation, les vendeurs, sous la pression des policiers, ont fini par obtempérer et quitter le lieu. La loi interdisant la vente de poulets dans les marchés et lieux publics dans le cadre de la prévention contre la pandémie de la grippe aviaire refait surface après sa promulgation l?an dernier. Cependant, d?aucuns ne comprennent pas pourquoi les autorités publiques ont laissé faire des mois pour revenir à la charge. Cette loi réglementant la vente de poulets a engendré des perturbations dans le secteur de l?aviculture. Koceïla.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)