Relizane



La mineuse de la tomate fait des ravages



La mineuse de la tomate est un insecte ravageur de cultures, dont la larve est capable de causer d'importants dégâts sur les plantes infestées, engendrant des pertes pouvant aller jusqu'à 100% de la culture. Son hôte, principalement une solanacée, peut aussi bien être la tomate, la pomme de terre et même certaines espèces sauvages.Compte tenu de l'apparition de cette mineuse de la tomate dans certains champs situés dans la wilaya de Relizane, les responsables de la Station régionale de la protection des végétaux (SRPV), y compris ceux de la Direction des services agricoles, viennent de lancer des appels urgents en direction de l'ensemble des agriculteurs pour qu'ils entament d'urgence les opérations de prévention contre cette maladie. Considérée comme premier légume après la pomme de terre et deuxième ressource alimentaire mondiale après les céréales, elle est adaptée à des conditions de culture très variées et destinée à la consommation en frais ou à la transformation industrielle. Provoqué la plupart du temps par des conditions météorologiques entre pluie, taux d'humidité élevé, des températures nocturnes de 10 à 15 °C et des températures diurnes de 18 à 21°C, ce parasite est considéré comme un champignon nocif qui atteint les plants de tomate, puis se développe rapidement sur de grandes distances, entraînant, par conséquent, d'importantes pertes.
Cette maladie se reconnaît par de larges taches brunes huileuses arrondies sur la face supérieure des feuilles, et lorsque l'humidité est élevée, les mêmes taches apparaissent sur leur face inférieure. Pour préserver le potentiel, il faut intervenir au moment opportun, voire mettre en place une protection contre ce parasite tout au long du cycle de développement des cultures. Dans ce cas, il est recommandé aux producteurs d'être toujours préventifs avant l'installation de la maladie et, particulièrement, aux agriculteurs de disposer d'un maximum d'outils d'information qui leur permettront d'améliorer leur action sur le terrain.
E. Yacine




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)