La formulation de la question pédagogique

C’est en présence des directeurs des établissements scolaires et des différents responsables des matières pédagogiques, notamment, l’histoire-géographie et le français, qu’une journée d’étude sur le thème de la formulation de la question pédagogique dans les établissements scolaires du palier secondaire a été tenue jeudi dernier au lycée Les sœurs Saâdane de Constantine, faisant suite à celle du 22 du mois en cours autour des mathématiques et de la philosophie. Le premier responsable du service de l’orientation et des examens, a alors expliqué que les questions du premier trimestre parvenues à la direction de l’éducation, révélaient un déficit en matière d’énonciation. Et d’ajouter : « Les résultats numériques ont révélé l’incapacité des élèves à apporter des réponses correctes, et ce malgré leurs connaissances multiples dans la matière pour la simple raison que ces derniers ne sont pas habitués à suivre une méthodologie scientifique ». Il insistera sur l’importance de formuler des questions intelligentes qui permettent d’évaluer les compétences et les capacités d’analyse et de compréhension de l’élève, proposant dans ce sens de s’aligner aux normes internationales, à savoir, la formulation de questions claires, précises et sans ambiguïté et de transmettre un corrigé type et un barème des notes à la direction de l’éducation. Le conférencier a également souligné que les résultats défaillants du premier trimestre peuvent refléter ainsi un déficit des compétences, voire du niveau de certains enseignants. Il insistera sur la nécessité d’habituer les élèves à des questions à l’image de celles des examens officiels.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)