Tissemsilt - Flore


La forêt des cèdres

Le cèdre occupe en Algérie une région bien déterminée. Il se rencontre aussi bien sur les grès que sur les calcaires. Le cèdre de l'Atlas (Cedrus Libani) est un arbre de première grandeur, pouvant s'élever à 40 m de hauteur sur 9 m de circonférence dont la croissance est lente et dont la longévité atteint plusieurs siècles : une tige de 180 m de diamètre était exploitée à Teniat, était âgée de 310 ans. Son bois renferme une résine d'une odeur pénétrante, on l'appelle "meddada" qui signifie étendre, couvrir.

La forêt de Théniet-El-Had est la plus belle forêt de cèdres de l'Algérie. Des noms avaient été donné aux arbres : "le Sultan, la Sultane" - "Messaoud" était le plus gros dans les années 20.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 495
Posté par : leila
Profession : étudiente
Date : 20/10/2007
Message : le nom scientifique du cédre de l'atlas est bien cedrus atlantica et pas libani car ce dernier est le cèdre du liban.