Algérie - Revue de Presse


La femme de ménage était complice avec les voleurs



Suite à une plainte déposée pour cambriolage et vol de 60 millions de centimes ainsi qu?une importante quantité de bijoux d?un appartement situé à la cité « la Tour », la brigade criminelle de la sûreté de wilaya d?Oran a ouvert une enquête. Les policiers ont commencé par interroger la femme de ménage qui aurait été agressée par les voleurs. Celle-ci a été découverte par la plaignante, ligotée et portant des traces de violence. La femme de ménage, N.A.Y., a déclaré qu?elle a ouvert la porte sans se douter que c?était des voleurs, que ces derniers l?on battue et ligotée et qu?elle ignore leur identité. Subissant une pression par les policiers qui se doutaient qu?elle était complice, elle a cédé et a relaté les faits réels. Elle a avoué que le scénario du vol a été monté par son ami B.H., âgé de 41 ans, un repris de justice. Elle a dit que le 5 mars, elle l?a prévenu de la sortie de la propriétaire des lieux et qu?il s?est présenté en compagnie de B.A., âgé de 22 ans. Les voleurs l?ont par la suite ligotée et frappée pour éloigner les doutes. Identifiés, les deux voleurs n?ont pas encore été arrêtés. Ils se sont envolés dans la nature avec le butin et c?est la femme de ménage qui a été présentée, le 8 mars, devant la justice. Elle a été écrouée.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)