Algérie


La FAF communique enfin sur l'incident



La Fédération algérienne de football a publié un communiqué portant sur l'affairede la vidéo polémique du joueur HarisBelkebla.La Fédération algérienne de football a publié un communiqué portant sur l'affairede la vidéo polémique du joueur HarisBelkebla.
"Après concertation avec le présidentde la Fédération algérienne de football (Faf),Kheiredine Zetchi, le sélectionneur national,Djamel Belmadi, a décidé de ne pas comptersur le joueur Haris Belkebla, pour des raisonsdisciplinaires, pour la Coupe d'Afrique desNations", lit-on, d'ailleurs, dans un communiquéde la Faf. Au même moment, nous pointions,dans un article précédant, la différence dans les réactions de la Faf qui nous a habituésà plus de rapidité quand il s'agit d'affaires semblables.
Quoi qu'il en soit, la Fédération a,enfin, fait son job, qui est de communiquer l'information,malgré un retard de quelques heures.Il aurait été préférable qu'elle soit la première àdonner l'information pour éviter les interprétations et les spéculations des uns et des autres. Ilest temps d'oublier cet incident fâcheux et de penser à la Coupe d'Afrique des Nations, le véritable objectif et le sujet qui intéresse plusles amoureux du football et de l'Equipe nationale. On ne peut que saluer la décision rapide prise par le sélectionneur d'écarter le joueur fautif envoyant par la même occasion un message clair aux autres joueurs.
Une décision radicale qui prouve, comme on a eu à le noter, quedepuis l'arrivée de Djamel Belmadi, une certaine politique disciplinaire et une rigueur dans la gestion du groupe s'installent petit à petit et ce ne sera que bénéfique pour la sélectionnationale. Il aura, donc, fallu attendre desheures pour voir la Fédération algérienne defootball communiquer sur l'incident du joueur Haris Belkebla. L'instance, qui avait l'habitudede communiquer rapidement sur des sujets similaires, a préféré temporiser avant de se contenter d'un petit communiqué sur ses pages officielles sur les réseaux sociaux.
Haris Belkebla renvoyé pour indiscipline
Le milieu de terrain défensif des Verts Haris Belkebla, auteur d'une vidéo déplacée, a été renvoyé de l'effectif retenu pour la Can-2019 en Egypte (21 juin ? 19 juillet), ont annoncé plusieurs médias dans la nuit de mardi à mercredi. Alors que le gardien de but Alexandre Oukidja (FC Metz/France) jouait un jeu en ligne sur le réseau Twitch, c'est là où le joueur du Stade brestois, club promu en Ligue 1 française, fait son apparition pendant quelques secondes dans une position obscène. La vidéo capturée en streaming a été diffusée sur lesréseaux sociaux, au moment même où les Verts affrontaient le Burundi en match amical disputéau stade Jassim Bin-Hamad à Doha (1-1).
Le scandale a provoqué un déferlement de critiques sur la toile. Le joueur de 25 ans quihonorait pourtant sa première convocation en équipe (A) a été accusé de salir la réputation de la sélection à moins de deux semaines du coup d'envoi de la Can-2019. Une affaire qui tombe au mauvais moment pour l'équipe nationale qui a plutôt besoin de plus de sérénité pour préparer au mieux son rendezvouscontinental.
Une décision venue d'en haut
Selon le quotidien sportif Le Buteur, le joueur s'est empressé à demander des excuses aucoach national Djamel Belmadi "en espérant être pardonné, mais le sélectionneur lui a expliqué que la décision de son éviction le dépassait et dépassait même la fédération algérienne (Faf)". Le site du magazine français Onze Mondial a indiqué que "la décision d'écarter le joueur de Brest avait été prise par des instances au-dessus de la Faf". L'instance fédérale n'a pas encore réagi à ce scandale. Belkebla a été remplacé par le milieu récupérateurde l'USM Alger (Ligue 1/Algérie) Mohamed Benkhemassa, qui doit rallier la capitale qatarie dans les prochaines heures.
L'EN disputera dimanche 16 juin son deuxième et dernier test amical face au Mali à Doha, à huis clos. Les Verts rallieront Le Caire deux jours plus tard à bord d'un vol spécial de la compagnie nationale. A la Can-2019, l'Algérieévoluera dans le groupe C, basé au Caire, en compagnie du Sénégal, du Kenya, et de la Tanzanie. Les Verts entreront en lice face au Kenya le 23 juin, avant de défier le Sénégal le27 juin, puis la Tanzanie le 1er juillet
"Après concertation avec le présidentde la Fédération algérienne de football (Faf),Kheiredine Zetchi, le sélectionneur national,Djamel Belmadi, a décidé de ne pas comptersur le joueur Haris Belkebla, pour des raisonsdisciplinaires, pour la Coupe d'Afrique desNations", lit-on, d'ailleurs, dans un communiquéde la Faf. Au même moment, nous pointions,dans un article précédant, la différence dans les réactions de la Faf qui nous a habituésà plus de rapidité quand il s'agit d'affaires semblables.
Quoi qu'il en soit, la Fédération a,enfin, fait son job, qui est de communiquer l'information,malgré un retard de quelques heures.Il aurait été préférable qu'elle soit la première àdonner l'information pour éviter les interprétations et les spéculations des uns et des autres. Ilest temps d'oublier cet incident fâcheux et de penser à la Coupe d'Afrique des Nations, le véritable objectif et le sujet qui intéresse plusles amoureux du football et de l'Equipe nationale. On ne peut que saluer la décision rapide prise par le sélectionneur d'écarter le joueur fautif envoyant par la même occasion un message clair aux autres joueurs.
Une décision radicale qui prouve, comme on a eu à le noter, quedepuis l'arrivée de Djamel Belmadi, une certaine politique disciplinaire et une rigueur dans la gestion du groupe s'installent petit à petit et ce ne sera que bénéfique pour la sélectionnationale. Il aura, donc, fallu attendre desheures pour voir la Fédération algérienne defootball communiquer sur l'incident du joueur Haris Belkebla. L'instance, qui avait l'habitudede communiquer rapidement sur des sujets similaires, a préféré temporiser avant de se contenter d'un petit communiqué sur ses pages officielles sur les réseaux sociaux.
Haris Belkebla renvoyé pour indiscipline
Le milieu de terrain défensif des Verts Haris Belkebla, auteur d'une vidéo déplacée, a été renvoyé de l'effectif retenu pour la Can-2019 en Egypte (21 juin ? 19 juillet), ont annoncé plusieurs médias dans la nuit de mardi à mercredi. Alors que le gardien de but Alexandre Oukidja (FC Metz/France) jouait un jeu en ligne sur le réseau Twitch, c'est là où le joueur du Stade brestois, club promu en Ligue 1 française, fait son apparition pendant quelques secondes dans une position obscène. La vidéo capturée en streaming a été diffusée sur lesréseaux sociaux, au moment même où les Verts affrontaient le Burundi en match amical disputéau stade Jassim Bin-Hamad à Doha (1-1).
Le scandale a provoqué un déferlement de critiques sur la toile. Le joueur de 25 ans quihonorait pourtant sa première convocation en équipe (A) a été accusé de salir la réputation de la sélection à moins de deux semaines du coup d'envoi de la Can-2019. Une affaire qui tombe au mauvais moment pour l'équipe nationale qui a plutôt besoin de plus de sérénité pour préparer au mieux son rendezvouscontinental.
Une décision venue d'en haut
Selon le quotidien sportif Le Buteur, le joueur s'est empressé à demander des excuses aucoach national Djamel Belmadi "en espérant être pardonné, mais le sélectionneur lui a expliqué que la décision de son éviction le dépassait et dépassait même la fédération algérienne (Faf)". Le site du magazine français Onze Mondial a indiqué que "la décision d'écarter le joueur de Brest avait été prise par des instances au-dessus de la Faf". L'instance fédérale n'a pas encore réagi à ce scandale. Belkebla a été remplacé par le milieu récupérateurde l'USM Alger (Ligue 1/Algérie) Mohamed Benkhemassa, qui doit rallier la capitale qatarie dans les prochaines heures.
L'EN disputera dimanche 16 juin son deuxième et dernier test amical face au Mali à Doha, à huis clos. Les Verts rallieront Le Caire deux jours plus tard à bord d'un vol spécial de la compagnie nationale. A la Can-2019, l'Algérieévoluera dans le groupe C, basé au Caire, en compagnie du Sénégal, du Kenya, et de la Tanzanie. Les Verts entreront en lice face au Kenya le 23 juin, avant de défier le Sénégal le27 juin, puis la Tanzanie le 1er juillet




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)