Algérie - CICR : Comité international de la Croix-Rouge


La Croix-Rouge durant la Guerre d’Algérie

La Croix-Rouge durant la Guerre d’Algérie
Fatima Besnaci va soutenir le 15 décembre, à l’université Paris Sorbonne, sa thèse qui porte sur Les missions du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pendant la Guerre d’Algérie et ses suites (1955-1963) en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Ce travail promet des informations inédites sur cette période.

Pour Fatima Besnaci, «l’objectif de ce travail doctoral est l’étude des principales initiatives entreprises par le CICR afin de faire appliquer quelques règles du droit humanitaire aux personnes concernées, pendant les sept années et demie de guérilla et après l’indépendance algérienne. Il est essentiellement question de prisons et de camps d’internement où les délégués contrôlent les conditions matérielles, le traitement et la discipline appliqués aux nationalistes et, plus tard, aux Européens pro-Algérie française arrêtés à partir du début de l’année 1961 ainsi qu’aux anciens supplétifs, de février à août 1963. Il s’agit également d’actions mises en place par le CICR afin d’accéder aux prisonniers français aux mains du FLN.» «Ce travail aborde également, dans une moindre mesure, diverses actions d’aide humanitaire en direction des populations réfugiées au Maroc ou en Tunisie et des personnes déplacées puis reléguées par l’armée française dans des camps de regroupement.»


Mme Fatima Besnaci pouvez vous nous communiquer un aperçu de votre thèse? et quelles sont ces révélations inédites? Merci
Hichem - Photojournaliste - Tlemcen
30/08/2019 - 409232

Commentaires

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)