Algérie - A la une


La Cnisel dégèle ses activités Aucune indemnisation ne sera versée



La Cnisel dégèle ses activités Aucune indemnisation ne sera versée
Tout semble rentrer dans l'ordre au sein de la Commission nationale indépendante de surveillance des élections locales (Cnisel).
«Hier, tous les points d'interrogation et de divergence ont été soulevés pour poursuivre les activités de la commission», indique un membre de la commission. Dans la même journée, un tirage au sort a été opéré pour attribuer aux partis politiques des numéros qui figureront sur le bulletin de vote lors des prochaines élections locales, prévues pour le 29 novembre. Au total, 52 numéros ont été délivrés aux formations politiques en lice.
Une erreur technique s'est toutefois produite à l'issue du tirage au sort, selon un membre de la commission : «L'Alliance de l'Algérie verte n'avait pas été inscrite, elle n'a pas de numéro. Un responsable du ministère de l'Intérieur a appelé pour nous dire qu'elle doit figurer dans le tirage au sort.» En fin d'après-midi, cette coalition a obtenu un numéro. Une autre problématique a fait l'actualité au sein de la Cnisel ; il s'agit de la demande d'indemnité pour la surveillance des élections. «Tous les partis, sauf trois formations, réclamaient de l'argent en espèce pour la prise en charge. Cette question a été tranchée aujourd'hui (hier, ndlr). D'ailleurs, le code électoral promulgué en janvier en 2012 interdit les indemnisations», rappelle notre interlocuteur. L'administration ne s'est pas prononcée sur le sujet, laissant la Cnisel plongée dans de fausses considérations.
Au final, observant le silence du ministère de l'Intérieur, Mohamed Seddiki, président de la Cnisel, et ceux qui étaient favorables aux indemnisations ont changé de discours. «Nous n'avons pas demandé d'argent», a-t-il affirmé mardi dernier. Par ailleurs, il n'y a aucun gel des activités de la Cnisel. «Cela reste des palabres. Des membre de la Cnisel essayaient de se positionner pour changer la donne, mais ils n'ont pas réussi», affirme un membre de la commission. Enfin, notons que les commissions de wilaya seront installées samedi et dimanche prochains. Dimanche verra le début de la campagne électorale.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)