Mostaganem - 07- Occupation Française


La brillante carrière d'un criminel



Les Ouled Riah fuient leurs villages et se réfugient dans la grotte de Nekmaria, «avec leurs familles et leurs troupeaux, à l'approche d'une colonne guidée par le colonel d'état major Pélissier» . Celui-ci exige des réfugiés qu'ils quittent de la grotte et se rendent à l'armée. Ils acceptent de sortir et proposent de payer rançon contre la promesse de vie sauve garantie par le retrait de l'armée. Le colonel refuse la proposition, considère que son retrait est «une condition inadmissible» (1) et décide de massacrer les réfugiés en les fumant dans la grotte transformée en four. Vers 10h du matin il fait allumer des fagots de bois devant les issues de la grotte, et ordonne de maintenir le feu sans relâche jusqu'à une heure du matin. Un sergent raconte que «les soldats mettaient de la rage à porter du bois et que lui-même, qui n'était chargé que de surveiller ce travail, furieux comme les autres, mettait la main à l'oeuvre».

 








Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 90
Date : 18/05/2007
Message : Bonjour, Le site kenzelbled.com est déplacé à l'adresse www.kenzelbled.net Salam