Algérie


L’hôpital mère et enfant bientôt réceptionné



L’hôpital mère et enfant bientôt réceptionné
Cette structure sanitaire dispose de quatre salles d’opération, un laboratoire d’analyses et un service pédiatrique.

Après avoir accusé un grand retard qui a duré 41 mois, soit près de trois ans et demi, l’hôpital mère et enfant de Aïn Témouchent, implanté au POS Sud-Est II, route de Chabat El-Leham et dont le taux de réalisation avoisine 98%, sera livré tout prochainement, alors que cela devait avoir lieu le 14 août 2015. C’est ce qu’a indiqué à la presse Mohamed Laïb, directeur de la santé et de la population de la wilaya de Aïn Témouchent. En effet, la livraison de ce nouvel établissement sanitaire est prévue juste après l’acquisition des équipements et du matériel médical nécessaires, a précisé le même responsable.
Cette structure sanitaire, rappelons-le, dispose de quatre salles d’opération, un laboratoire d’analyses et un service pédiatrique, en plus de l’introduction du système numérique conformément aux orientations du ministère de la Santé et de la Population.
M. Laïb a tenu à expliquer que des problèmes ont surgi à la suite de la conjoncture économique, suite à la chute du prix du pétrole et qui a donné lieu au gel de paiements des crédits et leur plafonnement. Aussi, des travaux supplémentaires non prévus dans le marché initial ont été effectués avec la réalisation de deux salles d’opération qui portent leur nombre global à quatre, conformément aux normes fixées par le ministère de la Santé. Les travaux supplémentaires ont concerné aussi la réalisation d’un laboratoire d’analyses non prévu auparavant ainsi qu’une autre structure indépendante pour la prise en charge de la pédiatrie. “Ces modifications ont été exécutées après concertation et coordination avec le ministère de tutelle”, a précisé M. Laïb, soulignant que le marché de l’équipement se trouve depuis deux mois à la wilaya pour le visa. À propos du projet de l’hôpital de Aïn El-Arba, d’une capacité d’accueil de 60 lits, touché par le gel, M. Laïb a tenu à rappeler qu’en dépit du choix du terrain qui a été fait, le projet a été gelé dans sa phase étude, bien qu’une partie du montant consacré à cette opération, soit 8 millions DA sur les 21 millions DA, ait été versée au bureau d’études. De son côté, Abdelhamid Zerdaoui, directeur de l’EH Benzerdjeb, a tenu à rassurer la population en ce qui concerne le problème du scanner et de l’IRM qui sont en panne. “En ce qui concerne le scanner, nous sommes dans les ultimes phases de l’opération avec la désignation du fournisseur après modification du marché, puisque la livraison se fera après deux mois du début de l’opération”, a-t-il précisé. Quant à l’IRM, le même responsable a reconnu qu’en dehors de la panne technique de l’appareil, il y avait un problème administratif qui a retardé sa réparation. Cependant, les choses ont évolué depuis, puisque la société étrangère de la même marque à laquelle a été confiée l’opération a déjà diagnostiqué le problème avec l’établissement d’un devis estimatif de 17 millions DA pour sa réparation.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)