Algérie - Revue de Presse


L?euthanasie, l?autre controverse

Jusque dans son agonie, le président de l?Autorité palestinienne, Yasser Arafat, aura suscité de vives controverses. Tandis que les rumeurs les plus folles sur son état de santé continuaient d?enfler l?actualité durant ces dernières 48 heures, une autre polémique, et non des moindres, éclate. Il s?agit de la sempiternelle question de l?euthanasie consistant à débrancher les équipements qui maintiennent en vie un patient agonisant. Faut-il ou non appliquer cette pratique médicale pour abréger les souffrances de Arafat ? « Il n?est pas question d?euthanasie dans le cas du président palestinien », a déclaré hier le chef des tribunaux religieux en Palestine, l?imam Tayssir Al Tamimi, à son arrivée à l?hôpital militaire Percy de Clamart où se trouve Arafat depuis le 29 octobre dernier. Pour lui, l?Islam interdit ce genre de pratique. « Tant qu?il y a de la chaleur et de la vie dans son corps, on ne peut débrancher ces appareils, c?est interdit par la charia », a-t-il estimé. Les hauts dirigeants palestiniens, dont le ministre palestinien des Affaires étrangères, Nabil Chaâth, et la déléguée générale de Palestine en France, Mme Leïla Chahid, ont, de leur côté, écarté avant-hier l?éventualité de recourir à l?euthanasie. « Nous autres musulmans, nous écartons l?euthanasie », a souligné le chef de la diplomatie palestinienne en précisant que les médecins ainsi que la famille de Arafat n?ont jamais pensé à l?application de cette mesure.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)