Alger - Revue de Presse


l?entmv présente son nouveau car-ferry

Et vogue le Tassili II... L?Entreprise nationale de transport maritime de voyageurs (ENTMV) a présenté mardi soir à la gare maritime d?Alger son nouveau car-ferry le Tassili II, récemment réceptionné du chantier naval Izar (Espagne). Il sera mis en exploitation aujourd?hui sur la ligne Alger-Marseille. Le Tassili II pourra transporter 1300 passagers (400 cabines, 300 économie-couchettes et 600 fauteuils), 300 véhicules et 40 remorques à une vitesse de 23,5 n?uds. Les tarifs sur le nouveau bateau seront les mêmes que ceux du Tariq Ibn Zyad. Le coût du projet a été estimé à 65 810 825 euros. Il préservera l?emploi de 350 travailleurs : 210 personnels naviguants et 140 personnels sédentaires. Il est doté d?équipements sophistiqués de dernière génération autant pour la navigation que pour le confort intérieur. Cette acquisition, qui entre dans le cadre du programme de renouvellement de la flotte, permettra à l?entreprise d?améliorer ses performances dans un contexte de concurrence. En effet, la Société nationale corse méditerranée (SNCM) continue son redéploiement sur l?Algérie, considéré comme un des marchés « à fort potentiel de croissance ». En 2004, l?ENTMV a transporté 503 000 passagers et 156 000 véhicules contre 471 534 passagers et 144 386 véhicules en 2003. Son chiffre d?affaires est de 762 milliards. Actuellement, sa part de marché tourne autour de 65 à 70 %. Les résultats de la saison estivale ont été assez positifs. « Nous avons maintenu notre part de marché et même consolidifié cette part, et ce, malgré le renforcement considérable des rotations de l?armement français et l?introduction de CNAN Group sur les lignes de France. Nous avons des bateaux performants qui peuvent répondre aux transports les plus modernes », a déclaré le directeur commercial. Le car-ferry Tariq Ibn Zyad a permis, depuis son acquisition en 1995, à l?entreprise nationale de maintenir le cap. Le renouvellement de la flotte a été une nécessité incontournable. A défaut, l?ENTMV risque d?hypothéquer son avenir et de céder au profit d?autres pavillons appâtés par la régularité des recettes libellées à 70 % en devises. Boudjemaâ Cheriet, directeur général de la compagnie maritime, a affirmé que « les bateaux Tipaza et Zeralda ont été retirés de l?exploitation en attendant la procédure de leur mise en vente. Le Hoggar sera retiré en octobre 2005. Nous allons observer les tendances du marché et affréter des navires en cas de nécessité. Avec trois bateaux, on pourra obtenir de bons résultats. » Le deuxième car-ferry El Djazaïr II sera livré en avril 2005.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)