Ouargla - Revue de Presse


L?axe routier Ouargla-Hassi Messaoud tue toujours



En pleine rénovation depuis plusieurs années pour mettre enfin en place la double voie tant attendue par les usagers de la route, l?axe cause le plus d?accidents dans la wilaya. « Le point kilométrique n°40 est de loin le plus mortel des trois routes nationales traversant Ouargla, à savoir la 49, vers Ghardaïa, la 3 vers Touggourt et la 56 vers Hassi Messaoud », selon M. Bâameur directeur de la Protection civile. Pas plus tard que jeudi dernier deux accidents y ont été enregistrés : le premier vers 10 h a fait un mort et le second a causé la perte d?un dromadaire en plein carrefour à l?entrée de Hassi Messaoud. L?axe Ouargla-Hassi Messaoud enregistre un trafic moyen de 10 000 véhicules par jour, dont 50 % des poids lourds. La voie express est certes devenue plus moderne et plus fluide, mais elle est loin d?être plus sûre. L?excès de vitesse est la première cause des accidents de la circulation sur cette route d?à peine 80 km. Plate telle que le relief saharien le permet, cette route est monotone et facile à parcourir d?où le défi quotidien des usagers qui rivalisent en vitesse comme pour inscrire un-je-ne-sais quel record de rapidité.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)