Algérie - Livres d'Histoire


L’ALGÉRIE FRANÇAISE. Tome1, Paris 1856.

Titre : L’ALGÉRIE FRANÇAISE. Tome1, Paris 1856.

Description : 458 pages, 1277 ko.

L’auteur : ARSÈNE BERTEUIL, « ancien pharmacien en chef des hôpitaux militaires de l’armée d’Afrique, a habité longtemps l’Algérie, a été associé aux mouvements de nos armées, et a pu étudier et vérifier par lui-même les merveilles de ce sol célèbre. Aussi a-t-il divisé son ouvrage en plusieurs parties : dans l’une, il relate les phases diverses de la conquête qu’il a pu suivre d’un œil attentif et investigateur ; dans l’autre, il retrace les péripéties des dominations qui ont pesé tour à tour sur la vieille Afrique, depuis Carthage jusqu’à l’invasion arabe. M. A. Berteuil arrive enfin à l’empire et au despotisme turc, que la France a détruit en faisant la belle conquête de ce pays et en détruisant la piraterie à tout jamais. Ici encore il étudie en érudit spécial, en amateur curieux de la nature, la fécondité merveilleuse de l’Algérie et les trésors de la botanique multiple; plus loin, ce sont les mœurs si variées, si bizarres, et au fond si logiques, si appropriées au climat de toutes ces peuplades ardentes, qui campent sous la tente nomade et ne savent pas encore se fixer au sol.
M. A. Berteuil a fourni lui-même les données des admirables dessins de M. Georges Fath. Ce dernier, un de nos artistes les plus distingués, a rendu avec une précision et une finesse de crayon des plus rares ces vues chaudes, ces costumes bibliques, ces végétations luxuriantes, qui font de ce pays une fête perpétuelle pour les yeux.
L’ouvrage est divisé en trois parties, formant deux volumes; le premier volume ira de 1830 à 1834; le second volume relatera de 1835 à 1843 inclus. (Dentu) »
« Dans cet ouvrage, je raconterai les principaux combats ou événements qui ont eu lieu dans les diverses parties de la Régence, sous les généraux qui ont été élevés alternativement au commandement d’Alger pendant quatorze années consécutives de notre occupation. Je ferai aussi connaître quelques sources d’eaux minérales qui ont été découvertes, et j’enrichirai cet ouvrage de quelques faits et anecdotes curieuses ayant rapport à notre occupation par des notes intéressantes qui seront renvoyées à la fin de chaque volume. Enfin, je consacrerai quelques pages à la botanique, principalement sur les végétaux qui auront une plus grande importance et qui seront d’une utilité incontestable pour l’avenir du pays. Dans un livre où domine l’histoire d’événements contemporains, j’ai cru devoir me mettre en garde contre l’esprit de parti et ne rien sacrifier à des préventions de personnes ou d’opinions. L’impartialité a été mon principal guide, et si parfois j’ai déversé le blâme sur les actes du gouvernement ou sur ceux de ses agents, j’ai toujours obéi à des convictions puisées dans l’étude approfondie des hommes, des circonstances et des faits, bien convaincu qu’un historien doit être véridique, sans haine ni passion. (Berteuil). »
 
Alain Spenatto



Télécharger le fichier

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)