Alger - Revue de Presse


KHENCHELA 13 émeutiers de Kaïs et un gendarme écroués



Après les derniers évènements violents qui ont secoué la localité deKaïs, daïra distante de 20 kms du chef lieu de wilaya Khenchela, le parquet deKhenchela a écroué le gendarme en attendant son jugement, pour : homicideinvolontaire. Le tribunal de Kaïs a lui aussi écroué 13 émeutiers, mis enliberté provisoire 11 mineurs, sur le nombre de 24 interpellés par les servicesde police, pour dégradation des biens publics, troubles à l'ordre public,violence contre les agents de l'ordre, attroupement non autorisé. Après les interrogations etplaidoiries des avocats, le tribunal a reporté l'affaire pour les jours quisuivent, en attendant les conclusions de la commission d'enquête. Aussi la commissiond'enquête dépêchée d'Alger par le haut commandement de la gendarmerie nationaleest à l'oeuvre, pour faire toute la lumière sur les mobiles des émeutes qui ontentraîné la mort de deux jeunes. Le calme semble revenir, et la vie activereprend peu à peu, grâce aux services de sécurité qui ont évité le pire, lesnotables, les autorités locales qui chacun de son côté, ont contribué àl'apaisement et le dialogue, laissant le soin à la justice de se prononcer.Enfin il est bon de souligner que les notables de toutes les communes de lawilaya, réunis dernièrement à Kaïs, dénoncent avec vigueur les actes devandalisme et rappellent que la mort du jeune B.F. est due à une erreur dans unbarrage fixe dressé par la G.N.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)