Alger - Revue de Presse


KHEMIS MILIANA Des corrections dans les quartiers



6,8 milliards de centimes viennent d'êtreoctroyés à l'APC de Khemis Miliana, destinés à l'amélioration urbaine duquartier Souamaâ, situé au nord de la gare de chemin de fer. C'est un vieuxquartier où résident quelque 20.000 habitants, construit pour une grande partieen préfabriqué dans le cadre du programme d'urgence après le séisme de 1980.Cette enveloppe, selon M. Kebah Mustapha,P/APC, est destinée à l'amélioration du tissu urbain: réfection de la voirie,des bordures de trottoirs, de l'éclairage public, du réseau d'AEP et de celuide l'assainissement.Il s'agit là d'une première tranche sur unétat des besoins établi par l'Agence nationale de l'aménagement urbain, estiméà 27 milliards de centimes, pour une réhabilitation globale du quartier et laréalisation de tous les projets inscrits dans ce cadre, adoptés par laDirection de l'urbanisme (D.U.C.H.).Une seconde opération va être lancée, selonle maire, et qui va cibler le centre-ville, en l'occurrence le Bd Bougara, sonprolongement, la rue Belsaâdi et la rue des frères Messous. L'enveloppedestinée à cet effet s'élève à 4,5 milliards de centimes et sera affectée à lareprise de la voirie, des trottoirs, complètement dégradés à l'heure actuelleaprès les différentes opérations entreprises par divers secteurs (Sonelgaz,Algérie-Télécom...).Toujours pour la ville de Khemis Miliana,dans le cadre du Plan Communal de Développement cette fois, la communebénéficie d'une enveloppe de 1 milliard de centimes pour la réhabilitation de 4écoles primaires. Les travaux de rénovation et de réfection seront entreprisdurant ces vacances de printemps, notamment à l'école Kelkouli Hamdane, qu'onsouhaite classée établissement historique de par les nombreux héros de laRévolution qui l'ont fréquentée, dont le colonel Bougara qui a dirigé la wilayaIV. Les 4 autres écoles, Oued Rihane Nord et Sud, Aâdja et Boutane, bénéficientde l'installation et du chauffage au gaz naturel avec une enveloppe de 1million de dinars.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)